Gregoire Barbey

24/02/2012

EXCLUSIF : Maître Bonnant rejoindra-t-il les Indigné-e-s ?

Après avoir essuyé les attaques littéraires de l'éminent avocat genevois, dont la réputation n'est plus à faire, le mouvement contestataire « Ocuppy Geneva » s'est entretenu avec l'intimé dans son luxueux bureau, proche de la route de Champel. Trois émissaires se sont donc laissés happer dans la gueule du loup !

« Je vous attendais plus nombreux » confia le maître des lieux. « Je pensais que vous viendriez à quarante-deux, armés de sprays pour vous venger du vieux con. Je m'étais préparé à cette éventualité. »

Visiblement, l'ancien ne semblait pas dormir l'esprit tranquille. Le trio, bien éduqué et poli, l'a rassuré qu'il n'avait jamais été question d'une telle manœuvre – bien que l'idée fut séduisante.

Contenant son aversion pour les vêtements bas de gamme et fripés, Maître Bonnant s'est ensuite emporté par son verbe acéré et entraîné, gesticulant en tous sens, fixant tour à tour le regard de ses invités. Il énonça ses reproches au mouvement des Indigné-e-s genevois : l'absence de hiérarchie, de porte-parole, de structure et l'opacité des revendications. Selon lui, l'homme qui détruit doit avoir également les mains du bâtisseur. Il n'a pas mentionné l'offense esthétique que ces personnes lui procuraient.

Peut-être parce qu'il avait lui-même conscience que ses vieux jours ne sont pas ce qu'il y a de plus artistiquement agréable à contempler.

Cela étant, un long et poétique monologue s'en est suivit. Le plaideur s'est plaint des différences entre sa personnalité et celle de ses filles, ce à quoi un jeune indigné lui a rétorqué, en citant Confucius : « n'oublie pas que ton fils n'est pas ton fils, mais le fils de son temps ».

À la stupéfaction lisible sur son faciès, il a réalisé que la jeunesse n'était pas si stupide et inculte qu'il ne le pensait. Bien sûr, comme un Roi sur son trône, le Peuple est la dernière de ses préoccupations. Il est contre la distribution des richesses, leur a-t-il dit, parce qu'il gagne de très hauts revenus. Néanmoins, il paie ses dettes. À commencer par celles du fisc, bien sûr ! Il a également assuré qu'il avait beaucoup d'amour pour son prochain (moins pour sa prochaine, il faut le souligner) au point de ne pouvoir laisser personne sur le bord de la route... pour autant qu'il croise la sienne ! Cela fait chaud au cœur de l'apprendre, car les multinationales et autres entreprises qui font appel à ses services d'avocat n'ont pas cette vocation sociale.

Bref, lorsque l'hôte céda la parole à ses convives, ils purent s'exprimer quelque peu, et ce avec l'improbable privilège de ne pas avoir d'honoraires à payer en fin de séance. Que de bonté pour ce prototype de la bourgeoisie d'un siècle passé !

Les Indigné-e-s, comme toujours très stratégiques, ont proposé à leur adversaire idéologique une petite visite au sein d'une assemblée générale pour qu'il puisse se rendre compte de la « réalité du terrain ».

Celui-ci a accepté, mais n'a cependant pas mentionné les coûts qu'occasionnerait un tel déplacement, ni la date. Il faut dire que malgré l'âge, Maître Bonnant a ses petites habitudes bourgeoises, le contrarier dans ses attentes serait, à n'en pas douter, une mauvaise manière de le faire adhérer à leur cause.

Après avoir, gratuitement une fois de plus, rédigé un autographe sur un ouvrage d'Adam Smith, la « théorie des sentiments moraux » que l'un des Indigné-e-s avait apporté, il dut mettre fin à l'entretien. Près de deux heures se sont écoulées, le tout à l’œil !

Fort de son assurance, le trio a souhaité faire une photo en la compagnie de leur ancêtre commun, l'homo aristocratus, qui, il y a de cela quelques siècles, représentait une espèce répandue au sein de l'humanité.

Maître Bonnant, toujours heureux de pouvoir rendre service, a accepté. Il désirait simplement que cela se fasse dans son bureau onéreux afin de compromettre davantage ses adversaires. N'est-ce pas de bonne guerre ?

Les Indigné-e-s ont ensuite quitté les lieux, après les remerciements et salutations d'usage.

Une seule question persiste : Marc Bonnant rejoindra-t-il le mouvement ?

Grégoire Barbey

 

Bonnant.jpg

 

00:23 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : bonnant, avocat, indignés, politique, invraisemblable, information |  Facebook | | | |

Commentaires

Excellent! Deux mondes que tout oppose se croisent. J'aime bien le portrait dressé de Me Bonnant et son humour féroce. Auriez-vous le courage d'en faire la même chose avec le monde des grands philosophes qui l'ont rencontré?

Écrit par : Paul Marbach | 24/02/2012

MdR :0)))

Écrit par : lulu la nantaise | 24/02/2012

Tout pour faire parler de lui ! La clientèle commence-t-elle à décliner?

Écrit par : La Jonquille | 24/02/2012

pour conclure, s'est-il signé un autographe ?

Écrit par : briand | 24/02/2012

"dans son luxueux bureau, proche de la route de Champel" "bureau onéreux"

Si jeune et déjà envieux? Allez-vous finir SDF?

"Peut-être parce qu'il avait lui-même conscience que ses vieux jours ne sont pas ce qu'il y a de plus artistiquement agréable à contempler."..."Il faut dire que malgré l'âge,... "

Ben... pensez à dire cela de vos parents?!! Quelle jeunesse pourrie sans aucun respect pour les cheveux blancs! Des claques se perdent!

"e. Le trio, bien éduqué et poli," - "ce à quoi un jeune indigné lui a rétorqué, en citant Confucius..."

Dont vous faites partie? Vous avez tout de même trouvé de l'argent pour aller chez le coiffeur....

""ce à quoi un jeune indigné lui a rétorqué, en citant Confucius..."

Wouaouw! Imaginez.. il a cité Confucius! Naturellement, le "jeune" indigné c'est vous!

Au "jeune" indigné, auriez-vous fait de cette citation votre règle de vie?:

"L’homme de bien ne demande rien qu’à lui-même ; l’homme de peu demande tout aux autres."

Hé oui! C'est aussi de lui....

Un conseil jeune-homme, apprenez le respect car vous n'êtes pas digne de représenter la jeunesse. Mais ce serait trop demander à un "jeune" imberbe socialiste!

Écrit par : Patoucha | 24/02/2012

Quel gros porc ce bonnant !!!

Écrit par : Geo | 24/02/2012

Me Bonnant regrette l'absence de hiérarchie, de porte-parole, de structure et l'opacité des revendications. En bref, Me Bonnant regrette que ce mouvement aux tendances anarchisantes ne soit pas mieux organisé pour se soumettre aux principes démocratico-organisationnels. On ne le dira jamais assez, Me Bonnant est à lui seul une planète géante, mais tellement lointaine de notre belle Terre.

Écrit par : Pierre-Alain LAURENT | 24/02/2012

Au maître des lieux : j'ai du subir pendant longtemps des usurpations de mon pseudo. Je croyais avoir réussi à décourager ce genre de petites bassesses, mais je vois que qqn recommence, même s'il omet le "é". Usurper le pseudo de qqn est une véritable saloperie pour les blogs sur cette plateforme où l'on ne peut s'inscrire à la régulière. Ceux ou celui qui usurpe mon pseudo connaisse généralement mon e-mail qui commence par rfg....parce qu'il m^'est peut-être arrivé de commenter sur leur site.
Je vous demande instamment de bien vouloir bannir leur ID de votre blog. Vous pouvez faire une vérification de mon identité en m'envoyant un mail. Je pense que c'est très important d'éliminer ce genre de tricheurs si l'on veut que les blogs continuent d'être un espace d'expressions significatives...

Écrit par : Géo | 24/02/2012

Ce trio en visite en les or, n'est pas à confondre avec notre Infernal Trio, précision inutile mais que nous faisons quand-même, car être inutile est chez nous une vocation un apostolat. Nous aimons aussi entretenir la confusion, nous les Abrutis du Quatuor Inferno, qui ne savons même pas se compter sur les doigts d'une main savonnée ou non d'un de ses membres.
MAIS sne croyant à l'économie que pour sa destruction (sinon ce n'est qu'une prolongation de CE système), Marc Bonnant n'aurait rien eu à autographer.
Bien à vous, amusez-vous biiiien.

Écrit par : Trio-Octet Infernal | 25/02/2012

Patoucha ou l'art de ne pas comprendre la satyre ?
Certes, il est parfois difficile de saisir l'humour quand on en a pas.
Je ne suis pas socialiste non plus. N'en déplaise à votre matière grise qui, si je ne m'abuse, ne fonctionne pas énormément. Chômage ?

Écrit par : Grégoire | 25/02/2012

Maitre.....
Toutes ces calomnies a votre egard
Ne sont que jalousies et autres

Écrit par : ZELDA | 25/02/2012

Bof, Patoucha, vous ne récoltez que ce que vous semez....la moitié des bloggeurs ne vous supportent pas, n'allez surtout pas penser que vos critiques ne viennent que d'un individu.

Écrit par : xxx | 25/02/2012

Les "occupy Geneva" et autres lieux: c'est un signe des temps, un mouvement courageux et prophétique. Il montre le malaise généralisé de notre monde. C'est à nous de discerner, de nous remettre en question, d'analyser les causes structurelles, hiérarchiques, et de construire: autrement.
Merci.

Écrit par : cmj | 25/02/2012

"Bof, Patoucha, vous ne récoltez que ce que vous semez....la moitié des bloggeurs ne vous supportent pas, n'allez surtout pas penser que vos critiques ne viennent que d'un individu.

xxx On n'attaque que ce qui fait de l'ombre! La moitié des "blogueurs" seraient donc antisémites?!!!!! Connaissez-vous le nombre de commentateurs qui postent, compte tenu des trolls xxx et autres dont vous êtes?!! Si vous croyez être à l'abri derrière vos xxx, GdF etc.. pour vomir votre antisémitisme digne du nazisme, vous vous fichez le doigt dans l'oeil!

Écrit par : Patoucha | 26/02/2012

Concernant le commentaire de GdF:
Que l'on soit d'accord avec Patoucha ou pas, cette attaque du type "Durafour cématoire" est totalement inacceptable. Je ne comprends pas que l'on laisse passer ça et que l'on en rajoute.
En ce qui me concerne, je ne fais pas partie de ceux qui envoient des commentateurs aux Cheneviers.
C'est censé être de l'humour, peut-être ?
C'est à ce genre d'attaques inutiles que devrait servir la liberté ?d'expression ?
Je m'attends à être taxée de pudibonde et d'adepte du politiqument correct,
le truc utile à sortir à ce moment-là de la discussion.

Écrit par : Calendula | 26/02/2012

@ Patoucha, vous ne pensez quand même pas que d'être contre vos propos mal- lunés et désagréables s'apparente à de l'antisémitisme!

C'est bien VOUS que je critique et dont les attaques verbales sont indisposantes! Rien à voir avec votre religion ou même vos idéaux politiques qui sont les derniers de mes soucis. En tant qu'athée, pour moi toutes les religions sont du kifkif...

C'est votre impolitesse, vos railleries, voire vos méchanceté avec tout bloggeur qui ne va pas dans votre sens, qui importune!

Taxer quelqu'un aussi vite d'antisémite est proche de la névrose!

Soyez polie et modérée dans vos réponses et vous verrez, vous aurez sans doute moins d'anti-Patoucha....

Écrit par : xxx | 26/02/2012

"Taxer quelqu'un aussi vite d'antisémite est proche de la névrose!"


Votre "Bof" suffit!

Pour le reste, votre mauvaise foi parle d'elle-même! Vos attaques personnelles à répétition tournent à l'obsession. J'ai certainement plus de preuves d'attaques que vous de mes commentaires qui ne sont jamais gratuits! Et arrêtez de porter à vous la couverture d'Athée pour simuler votre antisémitisme. A croire tous mes détracteurs qui banalisent l'antisémitisme sont tous Athées?!!

Pour qui vous prenez-vous? Balayez donc devant votre porte! L'atmosphère n'en sera que moins polluée le Troll! Et sachez que Patoucha s'en tape de votre antipathie et de ce que vous pensez et représentez les Trolls mauvais coucheurs anti-Patoucha!

Du vent!

Écrit par : Patoucha | 26/02/2012

Je corrige:

A croire que mes détracteurs qui banalisent l'antisémitisme sont tous des Athées.

Écrit par : Patoucha | 26/02/2012

Je corrige derechef,

A croire que mes détracteurs qui banalisent l'antisémétisme sont tous des abbés

Écrit par : Patoucha | 26/02/2012

Fallait s'y attendre! L'idiot du village harceleur, usurpateur de Patoucha aux "xxx" pseudos refait surface ?!! "purée" quelle patate!

Il y a de quoi rire avec son "antisémétisme" l'abbé........


FIN POUR CE SOIR! Un autre commentaire de Patoucha serait le fait du Troll usurpateur!

Écrit par : Patoucha | 29/02/2012

MDR MDRRRRR la photo!

Voilà que notre Gdf/Grégoire se prend pour Maître Bonnant. Il fume....non pas aux Cheneviers, mais aux frais de ce dernier!

Qui a dit que le ridicule ne tue pas?!!!

FIN POUR CE SOIR! Un autre commentaire de Patoucha serait le fait du Troll usurpateur!

Écrit par : Patoucha | 08/03/2012

ah bon je croyais qu'il fumait du prozac aux frais du contribuable

Écrit par : troll usurpateur | 08/03/2012

Aux frais de qui Patoucha ? Votre vie doit être assez insignifiante pour diffamer comme cela.

Écrit par : Grégoire Barbey | 09/03/2012

"Votre vie doit être assez insignifiante pour diffamer comme cela."

Je me suis inspirée de vous le Troll "écrivain" concierge des Cheneviers....
Ne jugez pas ma vie d'après la vôtre!

FIN POUR CE SOIR! Un autre commentaire de Patoucha serait le fait du Troll usurpateur ici présent. J'ai nommé Grégoire aux xxx noms de famille.... et pseudos pour remplir sans doute les pages de son blog.

Écrit par : Patoucha | 10/03/2012

Quelle tristesse... en être réduit à ce point.

Écrit par : Grégoire Barbey | 10/03/2012

Ben le temps nous dira le reste. Le système capitaliste est ancré dans la façon de penser des personnes-là. Peu importe le mouvement décriant les mauvaises méthodes de ce système ne sera pas bien reçu. D'un autre coté, si vous recherchez les services d'une location container, essayez ici avec cette compagnie location container

Écrit par : damebochie | 27/09/2012

Les commentaires sont fermés.