Gregoire Barbey

29/03/2012

Dans les cordes, 28.03.12 : Maudet l'ectoplasme, signé Charles Poncet

 

En ce mercredi 28 mars 2012, Charles Poncet était l'invité de l'émission Leman Bleu « Dans les cordes ».

Pour lui, le PLR, c'est comme la fable de La Fontaine : « je suis oiseau, voyez mes ailes, je suis souris, vive les rats », dit la chauve-souris.

Voilà son opinion du candidat à l'élection partielle du 17 juin prochain, qui, rappelons-le, représente les couleurs du parti de monsieur Poncet :

« Pierre Maudet est un politicien ectoplasmique, c'est-à-dire qu'il n'a d'idéologie que de se faire élire. »

« Il me fait penser à cette boutade d'Edgar Faure : ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent qui change. »

Là, l'avocat libéral enfonce définitivement le clou pour terminer le cercueil de son collègue radical. Propre en ordre, Poncet rappelle sans détour à Maudet son changement de cap par rapport à l'UDC, ce même parti sur lequel il « a vomi » tout son fiel, pour reprendre la formulation chère à Céline Amaudruz.

Notons, entre parenthèses, que l'invité de Décaillet lâche à son intention des propos que le blogueur de la Tribune de Genève devrait se remémorer : « tout flatteur vit au dépend de celui qui l'écoute ».

À la question : « pour qui allez-vous voter ? », Poncet répond : « je préfère avoir une femme de gauche, droite dans ses bottes, (...) je préfère avoir des gens qui ont des idées arrêtées, qui sont fermes, qui sont solides, avec qui on peut discuter, que soit un rigolo, monsieur Stauffer me le pardonnera, soit un ectoplasme et monsieur Maudet ne me le pardonnera pas. Alors je voterai pour Anne Emery-Torracinta. »

Saluons ici l'honnêteté de Charles Poncet, qui a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Ce courage n'est malheureusement pas la qualité de son parti.

Gageons qu'avec cela, notre bon Maire de la Ville de Genève pourra mettre de l'eau dans son vin, et qu'à l'heure où j'écris ces quelques lignes, son sourire narquois et complaisant a dû se teinter de jaune...

 

Grégoire Barbey

08:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : charles poncet, avocat, plr, ps, anne emery-torracinta, pierre maudet |  Facebook | | | |

Commentaires

Maudet, celui qui avait eu l'idée fumeuse de réunifier les cantons de Genève et Vaud, il y a quelques années !? Comprends pas qu'il ait pu continuer sa carrière politique après.
Il fait parti de ces politiciens professionnels qui n'ont pas d'autres vrais métiers dans les mains et qui s'accrochent à leur(s) mandat(s). Comme Stauffer, du reste.

Écrit par : Bob | 29/03/2012

Grégoire, je me ferais un grand plaisir de vous rencontrer, passez en fin de journée à mon étude.

Écrit par : jean-pierre darbage | 29/03/2012

Bonjour,
Volontiers mais je pars maintenant en Provence. La semaine prochaine, merci de me contacter par e-mail !

Écrit par : Grégoire Barbey | 29/03/2012

Il fut un temps où j'aurais dit que Poncet est tombé sur la tête pour vouloir voter socialiste. Mais depuis qu'il a voulu défendre les intérêts du clan Kadhafi; Poncet n'est plus pour moi un libéral crédible. Il peut voter communiste, fasciste ou pour Al qaeda que cela ne m'étonnerais pas.

D.J

Écrit par : D.J | 29/03/2012

Méfiez-vous Grégoire, il s'agit d'un anagramme !

Écrit par : Corto | 30/03/2012

@ Corto

Grégoire n'est plus un bambin. Le fait que le maître ne puisse plus fréquenter les ordres (même celui des avocats) ne doit pas vous faire craindre le pire.

Écrit par : sos | 30/03/2012

Vous parlez de jean-pierre darbage ? il ne va jamais aux Barbade, les juridictions y sont beaucoup trop sévères, même si Grégoire est un grand garçon !!

Écrit par : Corto | 31/03/2012

Grégoire, ne les écoutez pas, vous verrez, j'ai un très bel aquarium.

Écrit par : Jean-Pierre Garbade | 31/03/2012

Grégoire, vous verrez, mis à part les aquariums, les pseudos journalistes ratés, des lapidateurs de femmes, des amateurs de très jeunes garçons et les voyous de tous genres font une très grande famille !

Bienvenu dans les blogs de J-F. Mabut !

Écrit par : Corto | 31/03/2012

Les commentaires sont fermés.