Gregoire Barbey

20/04/2012

L'Entente survivra-t-elle après 2013 ?

 

Récemment, les passions se sont déchainées, et les diverses casseroles qui ont mis à mal le PLR ces derniers mois ont des répercussions à l'échelle cantonale.
Je me pose donc, légitimement, une question : l'Entente survivra-t-elle après 2013 ?
Du côté du PDC comme du PLR, les avis sont mitigés. Certains seraient favorables à la dissolution de l'alliance traditionnelle entre les deux partis. D'autres, irréductibles convaincus de sa viabilité et de son maintien comme force politique nécessaire, ne veulent pas admettre qu'ils ont entre les mains l'agonie d'une Entente qui s'essouffle depuis bien longtemps. Porteront-ils ce cadavre avec la même vigueur lorsque sonnera l'heure des comptes ?

Grégoire Barbey

 

11:46 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : question, pdc, plr, entente, alliance, dissolution, avenir, politique |  Facebook | | | |

Commentaires

Pourquoi diable voudriez-vous attendre "après 2013" pour que l'Entente explose? Elle est déjà moribonde et une majorité va bientôt mettre fin à cet acharnement thérapeutique

Écrit par : mauro poggia | 20/04/2012

Parce qu'il existe encore des apôtres pour vouloir redorer l'Entente et que, à l'image notamment de Murat Alder, ces derniers feront tout pour la conserver le plus longtemps possible! Évidemment, Maudet a voulu calmer les esprits en intégrant et Von Arx (PDC) et plusieurs libéraux dans son comité de campagne. Mais cela ne trompera que quelques naïfs. Le PLR va vers un déclin prédestiné. Fusionner le feu et la glace ne pouvait conduire à un résultat miraculeux...

Écrit par : Grégoire Barbey | 20/04/2012

Grégoire, vous confondez "entente" et consensus, très grave erreur !!

Écrit par : Corto | 21/04/2012

@Mauro Pogia .On ne peut que vous doner raison.Ce mot entente existe t'il encore ,on est dubitatif si l'on considère le nombre de plus en grand de citoyens déçus de voir et là je parle pour la confédération ,nos 7 sages entrain de se faire rouler dans la farine par des mouvements pseudo-écologistes aimant jouer sur les mots comme socioconstructivisme et bien d'autres. Les vrais les tous premiers comme vous moi et bien d'autres ont compris ce que ceux d'aujourd'hui recherchent vraiment,diviser pour mieux régner n'est-ce pas leur but ? alors entente au sein du gouvernement Genevois ou ailleurs ce mot désormais est à radier du dictionnaire
On ne peut parler entente si l'on vit dans un pays en proie à une divorcite de plus en plus aigüe,comme c'est le cas en Romandie,ou alors c'est se donner beaucoup de mal pour s'octroyer un semblant de bonne conscience

Écrit par : lovsmeralda | 21/04/2012

"Parce qu'il existe encore des apôtres pour vouloir redorer l'Entente" il n'y a que des budgets de communication fébriles venant des banques pour soutenir leurs conseillés d'administrations dans leurs déboires "politiques" !

Maintenant parler de gauche ou de droite en Suisse, n'est qu'une forfaiture qui n'amuse plus personne, calmy-rey la socialiste qui n'a rien fait d'autre durant tous ses mandats que de mettre ses services en oeuvre uniquement pour les banques, mis à part avoir oeuvré pour les sales coups fait pas les banquiers, qu'une seule personne vienne me dire pour quoi d'autre elle aurait combattu au nom de la cause de la gauche !

a Genève elle avait déjà arrangé les bidons pour faire payer les vols et autres violations, type dessous de table, à la population genevoise et c'est pour ça et comme ça qu'elle a été choisie pour Berne, ensuite elle n'a fait que tenter de sauver "l'honneur" des banquiers les plus malhonnêtes ou revêtir le voile en Iran pour signer des contrats qu'aucun suisse même d'extrême droite, aurait accepter !

Alors ce mot "entente" dans tout ce merdier, mis à part faire le sale boulot des banquiers les plus crasse, n'a aucun sens pour personne ! En tout cas en ce qui pourrait concerner la "politique" suisse, je défie quiconque de me donner ne serait-ce qu'un exemple !

Écrit par : Corto | 21/04/2012

Les commentaires sont fermés.