Gregoire Barbey

28/04/2012

Propos sur la haine

 

L'ignorance est un terreau fertile pour que se développe la haine. La détestation, le refus de l'autre, de s'ouvrir au monde, est un symptôme évident d'un mal-être identitaire, émotionnel et bien évidemment avant tout personnel, donc strictement individuel. Haïr autrui, c'est toujours une manière détournée de ne point se haïr soi-même, de ne point s'avouer le regard dépréciatif que nous posons à notre endroit. C'est une stratégie de faiblesse, qui n'a aucune conséquence positive, ni pour soi, ni pour les autres.

La haine, c'est l'hiver du cœur, la nuit de l'esprit, la peine de l'âme. Nous ne pouvons décemment détester quiconque si nous nous aimons nous-mêmes. Il faut être indulgent envers nous, et ne pas reporter notre colère sur les autres, qui n'y sont pour rien. Sartre disait que « l'Enfer, c'est les autres ». À bien y songer, cette phrase peut être à la fois vraie et à la fois fausse. Elle n'est qu'une question de point de vue. Néanmoins, le plus vraisemblable est qu'en réalité, l'Enfer, c'est nous-mêmes. Nous avons tendance, soit par paresse, soit par conditionnement social, à nous enfermer dans des schémas structurels et organisationnels qui mettent en péril notre esprit critique. Parce que nous ne voyons plus les faits pour ce qu'ils sont mais par ce qu'ils représentent selon notre paradigme et le prisme par lequel nous les observons, nous ne pouvons plus penser par nous-mêmes, et donc n'avons plus accès à la réflexion. Nous basons nos réactions sur des affects, c'est-à-dire des émotions. Les préjugés sont ainsi, ils précèdent toujours la pensée, et bien souvent malheureusement, celle-ci ne surgit même pas. La haine est la conséquence d'une mauvaise digestion, soit physique, soit psychique. Elle déchire, détruit, malmène, menace, trahit, transforme et corrompt tout ce qu'elle touche. Elle crée les divergences, les attise, les exacerbe. Faire jaillir la haine dans des cœurs abîmés ne demande aucun savoir-faire particulier, ni nécessairement une grande intelligence. Il suffit de mettre le mécanisme en marche, et la réaction attendue ne se fera pas attendre. Les individus réagissent différemment, et sont différents. Toutefois, certaines choses ne doivent pas être prises à la légère. Lorsque l'on s'en prend à la Citadelle intérieure d'un être humain, son comportement sera indubitablement tourné vers la défense, et toute personne menacée n'est généralement plus maître de ses actes, ni de ses réactions. Il suffit d'aborder les bonnes thématiques et le sentiment de haine à l'égard d'une communauté pourra être manipulé à souhait, dans les masses, et ce sans dépenser une énergie faramineuse.

Tout se situe dans la dextérité employée pour arriver à cette échéance, à savoir induire la haine au sein des individus. C'est un jeu dangereux, qui peut se retourner contre celui ou ceux qui en usent et en abusent. En période de crise systémique, cette attitude est répandue, et la sensibilité de chacun est nettement mise à rude épreuve, favorisant ainsi le développement de la haine. Victor Hugo disait : « Ouvrez des écoles et vous fermerez des prisons ». C'est une évidence, et le résultat serait à la hauteur de l'espérance, à n'en pas douter. C'est l'ignorance qui stimule les pulsions primaires, comme la colère, la détestation, le repli, la manipulation et tous ces comportements délétères. La haine n'est en aucune façon une réponse satisfaisante à la haine. Pour contrer des esprits enragés, haïssant, il faut être au contraire tout ce qu'il y a de plus aimant. Ceux qui cèdent à la haine pensent généralement qu'ils ne sont pas compris, et c'est ce qui leur fait ressentir un sentiment aussi négatif. Il faut alors démontrer à ces gens qu'ils ne sont ni seuls, ni incompris, et que d'autres partagent leurs souffrances.

En cette période de crise, où nous voyons les haines s'attiser les unes parmi les autres, il est impératif, sinon salvateur de rappeler ces enseignements essentiels. N'ayons pas peur de dénoncer ce qu'il y a de plus sombre dans le cœur de nos semblables, de cette manière, nous les protégerons, et par la même occasion, nous nous protégerons.

 

Grégoire Barbey

Commentaires

Et Jésus disait: aimez-vous les uns les autres.

On peut dire qu'il a été vachement suivi depuis le temps!

Et pour les Croyants encore: Moïse à reçu de Dieu les tables de la Loi. Dix trucs tout simples à comprendre. Pas un CO ou un CP de 500 pages; juste une dizaine de règles à respecter.

Ben, qu'est-ce qu'il a été bien suivi le veux barbu!

Alors, votre grand amour entre les peuples et les tribus... c'est pas demain la veille.

Écrit par : petard | 29/04/2012

Monsieur le pasteur a terminé sa dissertation. La bonne en fera un rouleau pour le petit coin.

Écrit par : Plouf | 29/04/2012

@Grégoire
Votre texte me parle, évidemment.

Je me demande toutefois si le mot "haine" n'est pas trop fort. Et peut-il s'appliquer à tous les niveaux, puisque billet se place au niveau de la généralité?

Dans l'éventail des mots à disposition pour décrire des affects humains, il y a de la nuance entre amour et haine, adoration et exécration.
Votre texte est, comme si souvent très dense, et il est difficile de faire un commentaire global, sans tomber dans l'ironie vache (comme pétard et plouf :-))
ou une approbation lénifiante.

Je prends donc seulement une affirmation du début :

"L'ignorance est un terreau fertile pour que se développe la haine. "

On ne peut qu'être d'accord avec le fait que la confrontation avec l'inconnu provoque souvent une réaction de peur et de rejet. Mais est-ce forcément de la haine ?
Je me souviens de la première fois où je me suis retrouvée face-à-face avec une femme en burqua, l'été, sur les quais de la rive droite du lac. De plus, elle portait un de ces "loups" en cuir. J'ai été sincèrement effrayée, alors que je devais avoir au moins 25 ans. (A cette époque reculée, ce vêtement était totalement inédit en Europe, je ne l'avais jamais vu, même pas en photo.)

A-t-elle vu ma frayeur ? A-t-elle vécu cette scène plusieurs fois pendant son séjour genevois ? Quels autres regards a-t-elle croisé ? Qu'a-t-elle pu en penser?
Je ne le saurai jamais.
Pour moi, notre ignorance restera souvent entière. Face au mendiant rom, face au pick-pocket, et face à l'autre automobiliste qui nous coupe la priorité ou nous pique la place de parking sous le nez.
On sera en colère, agacé, on dira des gros mots, mais ce n'est pas de la haine.

Écrit par : Calendula | 29/04/2012

Joli texte.

Juste pour la forme: vous aurez dû peut être séparer le texte en paragraphes, pour faciliter la lecture.

Écrit par : Daniel | 29/04/2012

L'occident a soutenu les dictateurs les plus sanguinaires pendant des décennies si ce n'était pas lui (l'occident) qui les a mise sur pied !

Ces dictatures n'ont cessées de réprimer les libertés d'expressions, nous venons d'assister au retour du nouveau monstre nord-coréen après son dressage en Suisse, près des comptes en banques de papa et grand papa.

Combien de ces monstres ont leurs attaches avec la Suisse ?

Tous !

La Suisse leur offre une base arrière de premier choix, des hôtels 5 étoiles en pagailles, des banques en liaisons avec des fournisseurs en armes (également clients), des ordres de barbouzes, des procureurs et juges pourris à la solde des mêmes banques sans parler des ong humanitaires qui viennent parfaire le tableau !

Alors, cher Grégoire, prendre référence à Victor, dans un tel gâchis helvétique, laissez-moi rire ! L'héritier de la sanguinaire Corée du nord, n'était-il pas en Suisse pour ses célébrissimes établissement "scolaires" pour apprentis tyrans ?

Il faudrait peut être parler des vrais causes et arrêter de faire comme-si !!

Écrit par : Corto | 29/04/2012

"En cette période de crise, où nous voyons les haines s'attiser les unes parmi les autres"

Préparation psychologique à la prochaine guerre mondiale. Ou la guerre comme moyen de régulation démographique et économique. Ainsi va le monde.


"Et Jésus disait: aimez-vous les uns les autres."

Et il a dit : "Ceux qui ne veulent pas que je règne sur eux, amenez-les et égorgez-les en ma présence." La guerre était sa "bonne nouvelle".

Écrit par : Johann | 29/04/2012

Le rôle de la Suisse comme je l'ai exposé plus haut dérange et jamais personne ne veut en débattre, Johann est à court d'idée pour tenter de cacher la mafia helvétique !!!

Écrit par : Corto | 29/04/2012

@Johann,vous dites préparation psychologique pour aider à une éventuelle guerre,je me permets de souligner que cette préparation dès les années 50 fut enseignée à tous les enfants dès la primaire et ce dans notre canton.Heureusement car elle nous sert encore aujourd'hui à passer entre les mailles des fausses infos relayées par des trolls qui nous les redistribuent encore plus toxiques que celles utilisées par Hitler, pour embobiner tout le monde.
Grâce aux anciennes générations qui encore maintenant sont notre fierté,la vérité tout nue et sans artifices nous fut elle aussi enseignée, et ce pour beaucoup dès le berceau,on ne peut que les en remercier.Grâce à ces gens là dés 20 ans on voyait clair et le virtuel inexistant nous a permi de connaitre le vrai monde relationnel sans postiche ,maquillage ou autres trucages

Écrit par : lovsmeralda | 29/04/2012

@Greg La haine n'a jamais été autant ressentie depuis l'arrivée de la chaine Eurosports.Avant chaque match que ce soit de tennis,de foot ou autre ,la tension augmente et la période précédent les jeux Olympiques a fait dire à beaucoup,à quand les jeux de la stupidité?la France en sortirait vainqueur a tous les coups!
Ce n'est plus du sport le fric a tué l'esprit même de Coubertin!Même la planète Mars s'en donne à coeur joie entre coups de föhn et coup tordus,alors voyez que la haine a encore de beaux jours devant elle surtout en lune montante

Écrit par : lovsmeralda | 29/04/2012

@Corto : Peut-être que les commentateurs ne veulent débattre avec vous.
C'est très difficile, je m'y suis déjà essayée, mais ça s'est terminé par la révélation que je planquais mes économies en Corée du Nord ! Vous violez le secret bancaire, mais je dois vous concéder que vous n'avez pas livré mon numéro de compte. :-)))
Vous en savez tellement, je ne me sens pas outillée pour ce débat et c'est pour cela que j'y renonce. Au fond, en vous lisant, je sais que vous avez beaucoup d'énergie à mettre dans ce débat et que personne en Suisse ne trouve grâce à vos yeux, donc pour moi, la messe est dite.
Je vous ai déjà dit que je n'adhérais pas à la béatitude ambiante et cela doit suffire.

Écrit par : Calendula | 29/04/2012

Calendula, merci de débattre de la cause ayant provoqué la quasi totalité des misères de la planète, car 100% des ordures organisant la haine sur cette terre, ont des comptes en Suisse, sont épaulés par les barbouzes des banques suisses etc..

Le jour où les ordures maintenant ces pillages et ces mises à sacs des économies liées à la terreur seront rejetées par le peuple suisse, il y aura 1000 fois moins de haine sur terre !

Écrit par : Corto | 29/04/2012

Calendula, ceci dit, en quoi vous sentiez-vous humiliée par ma déclaration, d'aller ouvrir un compte en Corée du nord ?

Cela ne vous gêne pas que la dynastie nord-coréenne ait ses comptes en Suisse et que la population de ce pays souffre à ce point ?

Écrit par : Corto | 29/04/2012

@Corto : S'il vous semble lire de l'humiliation dans mon rappel de nos avant-derniers échanges (la dernière n'était pas un joute, mais un échange sur la spiruline), c'est que nous ne sommes vraiment pas sur la même longueur d'ondes.
Je n'arrive pas à faire passer le sourire, malgré le :-), mes tentatives d'ironie tombent à plat.
Je vous rassure, je ne me sens absolument pas humiliée. J'ai pris l'histoire de mes fantasmagoriques économies planquées en Corée du Nord pour un gag super drôle, mais déroutant, parce que j'avais essayé de vous répondre loyalement et ça se terminait à nouveau par une pirouette.
Je ne crois pas que vous cherchiez vraiment à débattre, vous cherchez l'occasion de dire tout le mal que vous pensez du système suisse. C'est votre droit le plus absolu et comme vous pouvez et savez le faire sans qu'il y ait besoin de quelqu'un qui donne la réplique, vous n'avez nullement besoin de moi.

Écrit par : Calendula | 29/04/2012

«Ou la guerre comme moyen de régulation démographique et économique. Ainsi va le monde.»

Trucmuche, dont la critique ici, est assimilée à un crime, avait tout prévu dans les moindres détails y compris le zèle de ses porte-voix:

«Si on laisse un infidèle poursuivre son rôle néfaste de corrupteur sur terre jusqu’à la fin de sa vie, ses souffrances morales iront en augmentant. Si on le tue, et qu’on empêche ainsi l’infidèle de perpétrer ses méfaits, cette mort sera son bien. Nos jeunes gens doivent savoir que tuer l'incroyant est l’une des plus grandes missions de l’homme.»
Rouhollah Mousavi Khomeini

«Le djihad doit être proclamé par tous les moyens contre la Suisse mécréante et apostate.»
Mouammar Kadhafi

«Les enfants qui ne sont pas allaités au sein par leur mère risquent mille fois plus que les autres de devenir homosexuels.»
Hossein Ali Montazeri

«Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.»
Coran, 4:89

« Les Juifs disent: "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils de la vérité ? »
Coran, 9:30

Que les pets des saigneurs soient avec vous!

Écrit par : petard | 30/04/2012

Calendula, dire la vérité revient à dire du mal ?

Je comprend mieux pourquoi vous embrouillez le débat avec des sujets allusifs, ces vérités sur la Suisse vous dérange alors vous vous en prenez à la personne !

C'est un peu, comme si vous aviez résumé ce pays noyé par la malhonnêteté de certains proche du pouvoir, de la finance sale, non, tous les suisses ne sont pas des pourris sans morale, mais ils sont tellement amputés par une éducation castratrice et recouvrante que le fait d'aborder un sujet qui les touche de près paralyse le débat !

Merci pour cette confirmation et sachez que je ne veut pas, contrairement à certains le mal, ni dire du mal de la Suisse !!!

Écrit par : Corto | 30/04/2012

Pétard, dimanche matin et pour la centième fois, 20 chrétiens assassinés au Nigeria !

Écrit par : Corto | 30/04/2012

La police de Téhéran mène une nouvelle campagne contre les femmes qui ne mettent pas correctement le voile, obligatoire en Iran, ou qui portent des robes « vulgaires », rapportent samedi les médias, citant le chef de la police.

Écrit par : Corto | 30/04/2012

Et en Egypte, le nouveau parlement démocratiquement élu et modéré discute d'une loi qui permettra aux hommes d’avoir des rapports sexuels avec leurs épouses, jusqu’à six heures après leur mort.

Écrit par : archi-bald | 30/04/2012

@Corto : Il y a truc que vous ne comprenez pas: je suis d'accord avec votre perspective critique envers la Suisse.
Ensuite, je n'adhère pas à votre style emphatique. J'essaye de le dire depuis des semaines.
Comme vous aimez apostropher les rares personnes qui vous répondent encore sur un ton supérieur, en insinuant qu'ils sont de mèche avec le système que vous dénoncez, c'est lassant. Je suppose que c'est cela que vous entendez, lorsque vous m'écrivez :
"Je comprend mieux pourquoi vous embrouillez le débat avec des sujets allusifs, ces vérités sur la Suisse vous dérange alors vous vous en prenez à la personne !"
Même si je ne vois pas quels sont mes "sujets allusifs".

Je trouve inutile de déclarer mon rejet du système Nord Coréen ou du secret bancaire et de ses dérives à longueur de journée. Ce sont des évidences.
Lorsque Grégoire propose un sujet sur lequel j'ai l'impression de pouvoir réagir en connaissance de cause, je le fais.
Malheureusement, je n'ai pas le temps d'étudier les détails de toutes les magouilles planétaires. Je les condamne en bloc et admire les personnes qui peuvent se consacrer à les étudier et à les dénoncer. Je ne peux pas vous répondre sur les chiffres, les personnes, les implications exactes.

Vous perdez trop de temps avec moi, mais comme je suis la seule à vous répondre, c'est bien compréhensible.
Je vous ai toujours dit de viser plus haut, de trouver des tribunes plus vastes avec des interlocuteurs plus pugnaces et mieux informés. Mais probablement vous le faites déjà.

Écrit par : Calendula | 30/04/2012

Chère Calendula, la haine vient essentiellement du non-dit et en ce qui concerne la aine sur la planète, le non-dit de ce pillage planétaire va bien finir par retomber sur la tronche des suisses, mais malheureusement encore et toujours sur ceux qui sont honnêtes, les voyous se seront déjà planqués dans une autre Suisse ou changerons de noms, avec le fric, vous pouvez tout faire en Suisse !

Écrit par : Corto | 30/04/2012

Re-bonjour, Corto,
Il me semble que la Suisse est reconnue partout dans le monde comme le lieu par excellence où l'argent est planqué, en plus des Iles Caïman. C'est une sorte de cliché dans toutes les séries et films américains et autres. Les gouvernements étrangers font des pressions non-dissimulées contre le secret bancaire.Personne ne fait semblant que nous sommes dans un pays de Monsieur Propre. Je n'observe pas de non-dit, contrairement à vous.
Vous avez balayé la personne de Jean Ziegler d'un revers de main, à cause de ses amitiés terribles avec des dictateurs. Toutefois, il paye de sa personne en publiant ses oeuvres sous son vrai nom, même s'il n'apporte aucune révélation nouvelle, selon vous. Il a des procès sur le dos, parce qu'il s'expose ouvertement. Il en fait davantage que moi et en cela, il a au moins le mérite d'exister.
En tant que genevoise, je suis atterrée par l'évolution de cette ville, je peste tous les jours contre cette fuite en avant.
Que proposez-vous concrètement ? Une révolution dans la rue ?

Écrit par : Calendula | 30/04/2012

Chère Calendula, la haine vient essentiellement du non-dit et en ce qui concerne la aine sur la planète, le non-dit de ce pillage planétaire va bien finir par retomber sur la tronche des suisses, mais malheureusement encore et toujours sur ceux qui sont honnêtes, les voyous se seront déjà planqués dans une autre Suisse ou changerons de noms, car avec le fric, vous pouvez tout faire en Suisse !

Écrit par : Corto | 30/04/2012

Calendulo alias Corta ne serait pas le premier hermaphrodite à se reproduire sur la toile TDG.

Écrit par : briand | 01/05/2012

Vous avez raison, briand, c'est déjà le cas avec Corta et Patoucho...

Écrit par : rhino féroce | 02/05/2012

Les commentaires sont fermés.