Gregoire Barbey

07/05/2012

Remerciements et bilan pour mon centième article

 

Bilan : centième article, 07.05.12 08h20

 

Me voici déjà arrivé au chiffre honorable de cent articles. J'ai ouvert ce blog début janvier 2012, et ai commencé à m'investir réellement dans l'élaboration d'un contenu concret au mois de février. Déjà quatre mois, donc, que je publie régulièrement des billets, traitant de sujets divers et variés.

Honnêtement, en créant ce blog, je n'avais aucune ambition spécifique, sinon de pouvoir toucher un lectorat plus local et échanger avec mes concitoyennes et concitoyens sur des sujets qui me tiennent à cœur. Aujourd'hui, c'est bien évidemment toujours le cas, mais je me réjouis de l'intérêt que connaît mon blog et mes écrits. Ce qui, à n'en pas douter, me force à réfléchir davantage au contenu que je désire partager, à mieux préparer mes réflexions et à toujours faire en sorte de proposer des textes de qualité.

 

Ce qui m'importe, ce n'est pas tant de faire l'unanimité au sein de mes lectrices et lecteurs que d'ouvrir la voie au questionnement sur une problématique précise. Je suis comme tout un chacun : ignorant. Néanmoins, je tente de peaufiner mes connaissances sur le monde qui m'entoure, pour avoir un regard le plus critique et le plus juste possible. Mes opinions sont appelées à se préciser, à fluctuer voire à changer. C'est très précisément cet aspect-là qui me plaît, lorsque j'écris. Le fait d'écrire appose un témoignage durable, auquel je pourrai me référer pour saisir l'évolution de mon parcours et de mon cheminement intellectuel.

 

J'ai conscience de déranger certaines personnes, qui, à n'en pas douter, aimeraient beaucoup me museler pour éviter que je mette le doigt sur des nœuds délicats. Ce qui me vaut, régulièrement, des prises de contact. Je m'en réjouis, car c'est la preuve indubitable que mes interrogations sont sensées et peuvent apporter des réflexions constructives. Il est effectivement probable, comme me l'a fait remarquer un interlocuteur il y a quelques jours, que je sois désabusé. Mon rôle n'est pas de déposer des paillettes sur un décor sombre. Au contraire ! Je préfère nettement éclairer les zones d'ombre que de les cacher davantage. En politique, surtout. Mais dans ma vie quotidienne, aussi. Il m'apparaît impératif d'avoir une ligne éthique, des principes et des valeurs auxquelles se rattacher.

 

Je ne sais pas quel sera, à l'avenir, l'impact de mes modestes contributions sur la scène politique, toutefois je tâcherai de conserver les mêmes fondamentaux qui me guident depuis toujours. Je conserverai le même cap, non pour les autres, mais pour moi.

 

Remerciements

 

Je tiens à remercier toutes mes lectrices et lecteurs, que ce soient des habitué-e-s ou non. C'est pour moi un honneur d'être digne d'intérêt. Pour témoigner ma gratitude, j'ai décidé d'améliorer l'impact visuel de mes publications, en utilisant au mieux les outils qui sont à ma disposition pour créer une visibilité plus agréable et attractive. Je ferai en sorte, à l'avenir, de transformer cet aspect de mon blog, pour faciliter sa lisibilité.

 

Je vous remercie toutes et tous pour votre fidélité et la reconnaissance que vous me témoignez, inconsciemment peut-être, mais cela ne m'échappe pas ! L'aventure continue donc de plus belle, et j'espère être à la hauteur de vos attentes.

 

Grégoire Barbey

 

 

08:52 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : 100 articles, réflexion, détails, avenir, suite, bilan |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci Grégoire pour ce contraste face au creux de cette blogosphère genevoise si pleureuse, je dois dire, un, que vous n'êtes pas un lâche comme le sont beaucoup, la plus part des pseudos blogueurs qui ne sont en fait que des passeurs de pommades, sans parler des hystériques répétitifs pâles en couleurs.

Bien que leurs apparitions, tel le glas, redondent comme des glapissement aphones, le sieur Mabut continue de leur octroyer une literie embaumée de cette suave brume brunâtre bien commune aux cloportes sans envergure aucune.

Merci Grégoire pour cette vivacité, ce paysage et ces rebonds !!!

Écrit par : Corto | 08/05/2012

Bravo, -continue car les fascistes aux couleurs et aux croyances diverses, rôdent sur cette plateforme comme dans le pays...

Écrit par : NOËL Pierre | 08/05/2012

Merci à vous, Grégoire ! Continuez, vos textes sont vraiment bien écrits. Même si je ne partage pas toutes vos prises de position j'apprécie beaucoup l'éclairage que vous donnez à divers thèmes d'actualité. Seul bémol, la non-modération de certains commentaires abusifs, mais m'étant déjà exprimé à ce sujet, j'en resterai là...

Écrit par : A. Piller | 08/05/2012

Merci à vous tous,

A. Piller, effectivement, nous avons déjà abordé cette question. Néanmoins, je ne changerai pas ma façon de faire. Non pas que je sois favorable aux commentaires extrémistes, bien au contraire ! C'est simplement un choix, que j'assumerai s'il l'on devait m'intenter un quelconque procès, parce que je ne souscris pas à la politique de la Tribune de Genève d'accuser les détenteurs des blogs de la responsabilité des commentaires qui y sont déposés...

Écrit par : Grégoire Barbey | 08/05/2012

Les commentaires sont fermés.