Gregoire Barbey

08/06/2012

La tolérance zéro, oui mais pas pour Éric Stauffer !

 

Chronique, 08.06.12 16h19

 

Aujourd'hui, la Tribune de Genève nous apprend que le député libéral Pierre Weiss s'est fendu d'une interpellation au Grand Conseil concernant l'un de ses collègues, Éric Stauffer, qui prend des libertés qui ne sont pas du goût de tous. En effet, ce dernier semble apprécier de se parquer devant l'Hôtel-de-Ville, ce qui n'est bien évidemment pas permis. Mais qu'importe, lui, le grand agitateur des masses, le « dard » de la République, comme il s'est lui-même qualifié jeudi 07 juin lors du débat à Forum RTS la 1ère, n'en a que faire. D'ailleurs, j'étais moi-même présent le mardi 05 juin dernier, devant la tour de la télévision RTS. Le même individu est venu dans son 4x4 et s'est garé sur le trottoir en face. Aux remarques bien avisées, il a haussé les épaules et s'est contenté de dire qu'il n'y avait de place nulle part ailleurs.

 

C'est fort de café pour celui qui prône dans son programme une tolérance zéro à l'égard des criminels. Et les incivilités, elles, faut-il qu'elle restent impunies lorsque l'on se nomme Éric Stauffer ? Je me le demande bien. Quant à savoir s'il faut ou non être d'accord avec la démarche de Pierre Weiss, je n'aborderai pas cela ici, je n'y vois guère d'intérêt. Ce qu'il faut néanmoins savoir, c'est ce non-respect des valeurs essentielles de notre Cité de la part d'un homme qui brigue un poste aussi important que celui de conseiller d'État. Au département de la Sécurité. Un comble ! Nous verrons le 17 juin ce que pensera le Peuple de sa candidature. En tout cas, la tolérance zéro du tribun MCG est à géométrie variable, comme la morale de son compère Mauro Poggia. Enfin, tout le monde le savait.

 

Grégoire Barbey

16:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : genève, politique, stauffer, parking, mcg, weiss |  Facebook | | | |

Commentaires

Dans la mesure où Eric Stauffer est désormais comme "cul et chemise" avec la police genevoise, il est certain de ne pas être inquiété lorsqu'il enfreint la loi.

Voulons-nous réellement d'un personnage comme lui comme chef de la Police genevoise ?

Attention, danger !

En France, les policiers demandent à pouvoir bénéficier de la présomption de légitime défense.

Si cela devrait arriver à Genève, en cas d'abus, ce serait à la victime d'une bavure policière à prouver que le policier n'était pas en état de légitime défense !

A méditer ...

Écrit par : Les yeux d'Argus | 08/06/2012

Mon cher Grégoire, ce que vous dénoncez est une infraction et en nommant le bonhomme, vous le diffamez.

Retirez tout de suite votre contribution où bien alors vous finirez chez un Procureur car attention, dans l'attente des hommes en vert-caca-pomme-pas-mure, dont le triomphe vous garantira le trou aéroportuaire sans détour par la case Procureur, son éminence grise, grisonnante et latine, veille.

Écrit par : CEDH | 09/06/2012

@ CEDH

Vous avez une formation juridique et, de toute évidence, vous savez de quoi vous parlez. Je ne doute pas une seconde de la justesse de votre analyse.

Toutefois, je relève que M. Grégoire Barbey n'a fait que reprendre et commenter une information parue dans la presse :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/weiss-lasse-voir-stauffer-parquer-importe/story/27814257

Si Me Mauro Poggia devait poursuivre pénalement, pour le compte du MCG, toutes les personnes ayant des critiques à formuler contre sa Majesté Eric Stauffer (d'autant que nous ne sommes peut-être au bout de nos surprises), il n'aurait probablement plus de temps à consacrer à la clientèle de son cabinet...

En outre, je pense que de telles poursuites seraient contre-productives pour le MCG. L'attitude et les menaces récurrentes de Me Mauro Poggia sont de plus en plus intolérables.

En cas de poursuites pénales la presse pourrait bien en faire ses choux gras.

Écrit par : Les yeux d'Argus | 09/06/2012

... les menaces de Poggia ou de Stauffer ont autant d'effet qu'un pet dans l'eau !

Écrit par : Galileo | 09/06/2012

@ Les yeux d'Argus

Je crains que vous n'ayez pris mon observation au premier degré.

Mais il y a deux choses différentes. Le fait pour Monsieur Barbey de rapporter le prétendu stationnement d'un 4x4 à la TSR. Et l'affaire Weiss-bis.

Pour le premier cas, Stauffer s'en fiche, le MCG aussi. Cela dit ce n'est pas bien grave, mais Stauffer devrait quand même faire l'effort de montrer l'exemple.

Quant à l'affaire Weiss-bis, elle caractérise la veulerie de Weiss, qui ne désigne pas Stauffer, et son curieux sens des priorité : une interpellation urgente adressée au Conseil d'Etat. Rien que ça !

Au fond, comme Monsieur Weiss semble faire une fixation sur Stauffer, je lui rappelle qu'il lui est loisible de dénoncer au Procureur général les stationnements interdits qu'il constate. Et d'adresser parallèlement une interpellation urgente pour tout piéton traversant en dehors des passages piétons.

Écrit par : CEDH | 09/06/2012

liberté pascalienne et inquisition:
la bé -bête immonde taraude à nouveau l'UDC genevoise, on se souvient qu'un jeune membre "actif"de ce mouvement avait posé l'organe masqué par une arme redoutable servant d'assaut contre un ou plutôt une ennemie.
Voilà que le diable emporte à nouveau ce mouvement dans lequel pas mal d'intégristes catholiques aiment à s'y retrouver.
On découvre dans une posture "soumise" que ne désavouerait pas le divin Marquis une caricature "ne frisant juste pas le code , car courageux mais pas téméraire" d'Isabelle la pas catholique suppliant un Racaille R- Mohamed H. à ne pas confondre avec nos Eric de ne pas y revenir.
J'ai posté un commentaire chez Pascal pour rappeler que la bite ne fait pas le moine qu^à ce rythme là il faut s'attendre à de singulières prises de bec "à la grecque , je veux dire" lors des prochaines émissions de Genève à Show.
Pascal au nom de la liberté d'insulter a censuré mes commentaires préférant s'indigner de la réponse du gouvernement à cette affiche dégueulasse.
Bonues le même Pascal trouve des qualités littéraires au blog de Victor Dimitriescu - Winteregg , c'est tout dire que le bon pasteur est un imposteur.

Écrit par : briand | 11/06/2012

Les commentaires sont fermés.