Gregoire Barbey

26/07/2012

« Pour éliminer les juifs, c'était exactement la même argumentation qui était utilisée »

 

Chronique 26.07.12 19h55

 

Oskar Freysinger, conseiller national UDC, a affronté lors d'un débat au sein du « Journal du Matin » de la RTS (25.07.12) la secrétaire générale des femmes libérales-radicales Claudine Esseiva sur la thématique de l'IVG (interruption volontaire de grossesse) et plus précisément l'initiative « financer l'avortement est une affaire privée ».

 

Pour Monsieur Freysinger, l'avortement est comparable à un génocide et pourrait, à terme, causer la perte de notre civilisation. Madame Esseiva rappelle néanmoins qu'en Suisse, le taux d'interruption de grossesse est le plus bas d'Europe, environ 10'000 par année. Quelques minutes plus tard, le conseiller national valaisan va plus loin dans ses propos et affirme que « pour éliminer les juifs, c'était exactement la même argumentation qui était utilisée » durant la Seconde Guerre Mondiale. Relevons ici l'impressionnante prestation du politicien reconnu comme étant un fervent militant voir initiateur de groupuscules d'extrême droite. La comparaison est tout de même abominable et culottée. Il oublie cependant que l'avortement est un acquis sociétal important, notamment pour l'indépendance des femmes, dont la légitimité fut obtenue par les urnes. Un comble.

 

Ce qui est surprenant, c'est le biais par lequel Oskar Freysinger perçoit la problématique. Il aborde volontiers la question de la pérennité de l'humanité (fut-elle en danger), en occultant simultanément l'évidence d'un futur où la croissance démographique deviendra véritablement un souci géopolitique. En effet, des études prévoient qu'en 2050, la population mondiale aura atteint 9 milliards d'êtres humains. Sachant qu'à l'heure actuelle, plus de 2 milliards d'humains ont à peine deux dollars par jour pour se nourrir, il serait intéressant d'imaginer la conséquence d'une augmentation significative de la population sur la répartition de la pauvreté.

 

Il est un devoir pour la collectivité de garantir le droit et l'accès à un avortement de qualité ; une femme qui ferait interrompre sa grossesse dans des conditions hygiéniques effroyables risquerait des complications qui coûteraient bien plus chère à l'assurance qu'un avortement décent. De surcroît, pour un dogmatisme qui ne tolère aucune atteinte à la vie, même inachevée, risquer de faire venir au monde des enfants non-désirés n'est pas sans danger, et au cas où les parents n'assumeraient pas leur rôle, les éventuelles dérives de ces vies « sauvées » à tout prix occasionneraient des coûts bien plus élevés et ce pour l'ensemble de la collectivité.

 

Enfin, pour quelqu'un qui s'oppose activement à l'immigration et dont l'islamophobie n'est plus à démontrer, le discours d'Oskar Freysinger peine à passer : certes, garantir la vie est une responsabilité régalienne. Mais si notre cher enseignant prend en compte ses propres revendications quand il prétend que l'augmentation de l'immigration a des effets négatifs sur l'emploi des résidents nationaux, il paraît tout à fait saugrenu qu'il soutienne également une nécessité des naissances dans n'importe quelle situation, aussi triste fut-elle, notamment en proposant des boîtes à bébé (!). En somme, à force de soutenir des thèses toujours plus farfelues les unes des autres, il en oublie son droit à la cohérence. CQFD.

 

Grégoire Barbey

 

 

20:48 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (42) | Tags : freysinger, esseiva, suisse, politique, initiative, udc, avortement |  Facebook | | | |

Commentaires

Un dérapage dûment con-trollé alors... Freysinger n'est pas un parfait imbécile. Il SAIT que s'il dit des horreurs des mecs vont réagir, ce qui va lui faire de la pub. De plus, les réactions pour le critiquer vont lui permettre de dire "Bouh les méchants qui veulent me censurer", donc lui faire gagner d'autant plus de force par la technique dite de Caliméro employée par l'UDC depuis de nombreuses années

Écrit par : Opie | 26/07/2012

Mais dans un débat démocratique, il faut en parler, dénoncer, quitte à malheureusement lui faire de la publicité. J'ose espérer que la majorité ne souscrira pas à un discours aussi vomitif.

Écrit par : Grégoire Barbey | 26/07/2012

Faut dénoncer l'idéologie sous-jacente ça oui.

Écrit par : Opie | 26/07/2012

*bien plus cher.
Sinon suis d'accord :)

Écrit par : Laura | 27/07/2012

"l'avortement est comparable à un génocide"
Je ne pensais pas qu'il était aussi stupide. Me voilà mieux informé.

Écrit par : Mère-Grand | 27/07/2012

Je ne comprends pas ce genre de discours car il existe toujours la pilule et pour les insouciantes celle du lendemain RU486 prise en charge par les caisses maladies.

Écrit par : Hypolithe | 27/07/2012

@Hypolithe
La plupart des femmes qui ont recours à l'avortement ne sont ni de simples insouciantes, ni des femmes qui ignorent l'existence de la pilule. Pour un très grand nombre de raisons, qui vont du viol à l'impossibilité de se procurer la pilule ou d'autres moyens de contraception, en passant par une simple ignorance ou la méconnaissance des processus de la conception, des femmes se trouvent devant la tragique nécessité de devoir avorter.
Lorsque l'accès à cette opération est rendu plus difficile ou quasiment impossible pour certaines, le nombre d'avortements illégaux ou pratiqués dans des conditions d'hygiènes douteuses (rappelez-vous les "faiseuses d'anges" d'antan) augmentent, avec des conséquences parfois mortelles.

Écrit par : Mère-Grand | 27/07/2012

Monsieur Barbey, que monsieur Freysinger dérrape, c'est tout à fait concevable et le contraire eut été surprenant, mais que vous fassiez vos choux gras sur le dos du judaïsme en titrant un peu le fait l'udc, ne me convaint guère plus !

Que certains tribuns atificielement dressés par la confédération et l'ubs pour faire épouventail à l'imigratiion soient aussi financés par le Vatican n'est pas un secret, et que ferait l'église catholique sans parler des juifs ?

Dites le moi ?

Que ce passe t-il en réalité ? une perte de terrain drastique de l'église catholique sur l'ensemble des démocraties occidentales, quant aux pays en "voie de développements" ou encore communistes, ce sont les évangélistes et parfois les salafistes qui gagnent du terrain !

En Allemagne et égaleement dans d'autres pays européens, des centaines, des milliers d'églises, n'ont même plus d'officiants pour propager la "bonne parole", voir plus significatif, ces églises sont transformées en boîtes de nuits, en restaurants et même, certaines en lieu encore plus louche, il ne reste que queslques bastions dans cettte Europe laïque et dégoutée par les pratique de l'église, et l'un de ces bastions, n'est autre que le Valais, avec notamment le siège des ultras fraîchement rammenés au sein du troupeau.

Alors pour parfaire la tradition bien catholique, il faut bien que de temps en temps le mot "juif" fasse surface !

C'est un peu comme avec Jean Ziegler qui a avoué avoir reçu de l'argent pour avoir insulté des notables jufs genevois dans un de ses brûlons, ensuite bien sur, c'était encore kadhafi qui avait payé les avocats de Jean Z et qu'il lui a donné plus d'un million pour le dédomager, ensuite un tribunal a rétabli la vérité et condamné le Jean des banques genevoises pro-soviétiques de verser plusieurs centaines de milliers de francs à des oeuvres israéliennes !

Freysinger, c'est exactement le même topo, moins avec les dictateurs de l'internationale socialiste avec l'autre face de la même médaille, mais toujours fidèle à cette étrange dérrive du judaïsme déjà remarquée il y a 2'000 ans !!!

Écrit par : Corto | 27/07/2012

"l'avortement est comparable à un génocide et pourrait, à terme, causer la perte de notre civilisation"

Ce qui, en d'autres termes, signifie "la perte de la civilisation blanche" (assez de vidéos de papy Oskar circulent sur le net pour accréditer cette interprétation, une simple recherche youtube suffit). Pas besoin donc d'invoquer la surpopulation mondiale, M. Barbey : le problème à Oskar, c'est pas le manque d'être humains, c'est le manque de blancs. Et ne comptez surtout pas sur lui pour tenir ce discours à Bamako ou ailleurs.

Quand on regarde les statistiques de l'OFS, plus de la moitié des avortements sont pratiqués par des étrangères (ce qui devrait être rassurant pour un UDC "desouchpureuh"), et le taux d'IVG global est faible en comparaison internationale (et en absolu). Oskar ne fait que reprendre tel quel (sans réfléchir serait-on tenté de dire) une bonne vieille thèse de l'extrême-droite française, qui n'a toujours pas digéré la loi Veil, et qui ne cesse de répéter que sans la loi qui autorise l'IVG, tous les mahgrébins et les noirs seraient de bons français leucodermes aux yeux bleus. Sauf que ce que montre le cas suisse, c'est que plus les gens ont de moyens et sont informés, plus les méthode contraceptives remplacent les IVG...flûte, c'est pas aujourd'hui que la belle civilisation blance sera sauvée par Oskar Martel !

Écrit par : Souflette | 27/07/2012

Mère-Grand nous ne sommes plus au Moyen Age que je sache.
Les femmes savent fort bien se protéger et tous les services sociaux & Cie en parlent.
Je n'ai rien contre l'IVG mais je pense qu'une intervention laisse plus de séquelles que l'on pense.
Une de mes cousines, véritable dinde âgée aujourd'hui de 23 ans a réussi à avorter trois fois ce qui dénote un degré d'imbécilité très élevé et bien entendu comme toute femme moderne avec 3 trous de tabourets différents.

Écrit par : Hypolithe | 27/07/2012

dire que ce type est enseignant... ça fait froid dans le dos!

Écrit par : matthieu | 27/07/2012

@Hypolithe
Sur bien des points nous ne sommes pas plus avancés, comme le montrent à l'envi les propos de certains blogs et blogueurs. Tous n'ont pas notre niveau d'éducation et de connaissance, ne serait-ce que parmi ceux qui n'ont pas bénéficié du meilleur de l'enseignement suisse.
Quant à votre dernière remarque, je la trouve du plus mauvais goût et ne regrette donc pas que nous soyons d'un avis différent sur le problème posé.

Écrit par : Mère-Grand | 27/07/2012

Même si j'en retiens que la moitié, ça sera déjà de quoi faire un grand pas en avant pour un débutant comme moi !

Écrit par : objets publicitaires | 27/07/2012

Mère-Grand qui prend son stllo du dimanche, quelle crasse !!!

"du meilleur de l'enseignement suisse", quoi, apprendre à prendre les autres pour de la m... ?

Va te moucher, morveux

Écrit par : Corto | 27/07/2012

"Une de mes cousines, véritable dinde âgée aujourd'hui de 23 ans a réussi à avorter trois fois ce qui dénote un degré d'imbécilité très élevé et bien entendu comme toute femme moderne avec 3 trous de tabourets différents."
Je n'aime pas ce type de vulgarité et de mépris affiché, envers une femme de plus, et j'ose le dire en des termes que je trouve mesurés. Que cela ne plaise pas à certains ne m'étonne pas. Qu'ils en profitent pour user de l'arme qui leur paraît la plus efficace, ou qui les soulage le mieux, je commence à en avoir l'habitude.
Il y a malheureusement des cas où toute la crédibilité des idées défendues par ces personnes en souffre, et c'est bien dommage.

Écrit par : Mère-Grand | 27/07/2012

Illisible !

Écrit par : Corto | 27/07/2012

"C'est un peu comme avec Jean Ziegler qui a avoué avoir reçu de l'argent pour avoir insulté des notables jufs genevois" de Corto évidemment, nous ne nous aimons pas Monsieur Barbey , mais laissez la crapulerie envahir votre blog, est-ce votre incompétence , votre narcissisme , qui vous dicte de publier sous votre responsabilité ce qui appartient à l'insulte et la veulerie crasse, reprenez-vous consultez cher Pascal ,la prochaine fois comme pour Ruben Hayoun qui a fermé la boutique , ce sera le droit qui vous obligera à faire ce que tout journaliste digne de ce nom fait , vérifier vos sources de données...

Écrit par : briand | 27/07/2012

Pour comprendre vos commentaire Mère-Grand il faut de l'instruction et de l'intelligence. Merci de continuer à alimenter nos blogs ou bien des commentateurs n'ont pas ce talent.

Écrit par : Kitcarson | 27/07/2012

@ Briand, vous me prêtez des sentiments erronés : pour que je ne vous aime pas, il faudrait déjà que je vous considère, ce qui n'est pas le cas. Pour moi, vous n'êtes qu'un pseudonyme, et je n'ai pas pour habitude de prendre en compte les anomalies numériques. Vous deviendrez quelqu'un le jour où votre identité me sera connue, de nom ou de visu. En tout état de cause, vous n'existez donc pas, puisque vous resterez planqué derrière votre anonymat, seule barrière pour cacher votre insignifiance.

Écrire et signer de votre nom engagerait votre responsabilité, vous êtes trop pleutre pour prendre ce risque. Moi je le fais, libre à vous de ne pas m'aimer, mais vous ne me connaissez pas, cessez vos allégations calomnieuses à mon endroit. Merci.

La prochaine fois, c'est le bannissement.

Écrit par : Grégoire Barbey | 27/07/2012

M. Barbey,

"Briand" n'est pas un pseudo mais réellement le nom de famille de la personne qui signe ainsi.

Écrit par : JMC | 28/07/2012

Il y a 40 "briand" rien qu'à Genève, ce qui ridiculise encore plus votre soi-disantes interventions, JMC !

Que de faux.... sur ces blogs, c'est pas croyable !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Votre pleutre de service signe ses commentaires de son vrai nom, vous avez posté par l'intermédiaire de Corto mon adresse E.Mail, il y a quelques mois ce qui est illégal vous ne respectez pas la charte que vous vous engagez à respecter cela afin d'alimenter un buzz nauséabond dans votre blog, ce qui vous autorise à mépriser le journal qui vous offre sa plate-forme cela fait beaucoup pour un écrivaillon.
Même remarque que Taverney concernant vos coordonnées.

Écrit par : briand | 28/07/2012

ça briand, poster les emails des blogueurs, même J.-F. Mabut l'a fait, en plus sur la colonne réservée à la rédaction, donc lorsque le chef des lieux montre l'exemple et que vous vous en servez le premier, ne venez pas pleurer pour les ripostes venues APRES !!

Mais vous concernant, je sais auquel des briand, j'ai à faire !!!

Le petit gos de la rue Montchoisy !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

"briand" n'est en effet pas un pseudo. On le trouve dans le botin de tél.
C'est un de mes "favoris" dont je parle dans mon billet "La guerre des roses". Pour me faire de la peine, il a décidé récemment de ne plus intervenir sur mon blog! Snif! Je suis inconsolable...
Quant à la remarque de Corto, afin de s'assurer qu'il s'agit toujours d'une même personne et non d'un "usurpateur", il suffit de vérifier l'IP de l'expéditeur et de s'assurer que c'est à chaque fois le même.

Écrit par : Duval | 28/07/2012

@Kitcarson
Voilà un nom qui me rappelle de vieilles publications dont m'a fait don un cousin lors de mon arrivée à Genève: "Buffalo Bill".
Merci d'avoir ravivé ce souvenir et merci de votre gentil compliment.

Écrit par : Mère-Grand | 28/07/2012

@duval : j'ai effectivement arrêté de commenter votre blog, c'est trop facile d'envoyer trois calembours une phrase décalée , pour calmer une indignation "Hesselienne" à chaque commentaire , je me dis que c 'est le dernier , car je n’envoie des blagues qu'à des blogueurs dont je ne partage pas l'opinion, cela me permet de croire le temps de trois phrase que je suis pigiste au Canard Enchainé.
Tout cela est vain , l^échange de mail, de commentaires , ce n'est pas de l'écriture, c'est du déballage de mots, le seul écrivain que je connaisse bien , considère que courir et écrire c'est la même chose, je vais tenter de me désintoxiquer et continuer à mettre un pas devant l'autre et user mes baskets plutôt que mon dos sur un fauteuil inconfortable devant un clavier.
P.S. j'ai proposé à Jaccard alias Corto de le rencontrer devant la Synagogue de Plainpalais un jour de Sabat , la présence de la sécurité devrait lui convenir et il pourra ainsi vérifier mes mensurations. Cet offre est toujours valable .

Écrit par : briand | 28/07/2012

A part l'analyse très fine de Souflette sur les avortements pratiqués essentiellement par des étrangères et sa critique aiguisée du caractère d'Oskar Freysinger, il ressort toujours de ces commentaires une guerre entre les anonymes, Corto....
Ces enfantillages nuisent à la qualité du débat. Bien sûr Mère-Grand et quelques autres sont au-dessus de cette guerre des boutons.
Si la lutte entre ces "vieux bébés" était du genre cocasse, elle animerait la sphère des blogs par sa fraîcheur et sa pétillance.
La confrontation entre incognito lasse le lecteur et réussit même à faire oublier le sujet: Oskar Freysinger.
Mais aujourd'hui, je pardonne à ces querelleurs qui ont noyé Oskar dans leur potage épistolaire.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 28/07/2012

Bien sur, avec l'éducation que "lui" a reçu en comparaison des autres, simples manant, gueux et sans âmes !

Et bien sur l'apport considérable apporté par Ribordy, le célèbre expert en débats dont nous sommes tous fiers et flatés de recevoir sur les blogs.

Attenrion, les chevilles, ça gonfle !!!

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Aie! Corto, vous confondez oestrogène et testosterone 0:).

Écrit par : Noëlle Ribordy | 28/07/2012

Dans les années 1960, l'avortement faisait encore partie d'un cortège de tabous en Helvétie, avec les "filles-mères" envoyées en rééducation dans des établissements-prisons, avec les objecteurs de conscience lourdement condamnés comme des criminels de droit commun, avec la persécution des "divorcé(e)s (lourdement stigmatisés) et les homosexuels traités de "malades mentaux" selon le DSM.

Aujourd'hui ? La populace croit à la "fumée passive létale", invention du purificateur Josef Goebbels, chef de la propagande du IIIe Reich qui mit en oeuvre ce stratagème de contrôle social avant de confisquer les animaux domestiques et les machines à écrire aux Juifs. Ce n'était là qu'un avant-goût de la barbarie "purificatrice" à venir.

La réappropriation de son corps par La Femme n'est pas le moindre des "acquis sociaux".

Il faut un permis de conduire en Suisse pour piloter la moindre petite moto ou promener son chihuahua.

Mais tout cycliste encore au sein de sa mère peut s'engager dans la circulation ou sur les trottoirs en ignorant le Code de la route.

Et n'importe qui, chargé ou non d'une lourde hérédité diagnostiquée, sain ou malade mental, avec ou sans papiers, employé ou vivant à l'année de l'assistance publique, locataire ou sans logis, sur des deux pattes ou grabataire, sensé et responsable ou totalement irresponsable, clean ou toxico "grave", a le... DROIT de produire une descendance.

Les couples stériles peuvent recourir à la fécondation artificielle mais là , on se heurte à un nouvel interdit: pas de diagnostic pré-implantatoire pour détecter la trisomie 21 ! Bienvenue aux petits malheureux programmés !

Attention à l'eugénisme ! nous rebâchent nos éthiciens à quat'sous qui s'arrogent le droit de dessiner ...l'Axe du Bien et du Mal.

Défendons l'IVG menacée par nos préventologues moralisateurs et ne retombons pas dans l'obscurantisme !

La situation de l'IVG dans les années 1960 en Suisse sur un blog de la TDG:

http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2011/06/13/femmes-maudites-ii-ii-mon-avorteuse-bien-aimee.html#more

Écrit par : jaw | 28/07/2012

@jaw
Ajoutez un "s" et votre pseudonyme reflétera mieux votre férocité ;-)
Je suis, bien entendu, d'accord avec ce que vous dites sur le sujet qui nous préoccupe.

Écrit par : Mère-Grand | 28/07/2012

Merci Jaw, de ce rappel et la lecture de ce blog qui devait être caché dans les méandres de la mabutitude, contrairement à certains banquiers de la misère du Caire !

Bien sur que le monde finit pas choisir les bonnes solutions lorqu'elles sont votées par le peuple. ce peuple arrivant péniblement à ses fins !

Ceci dit, malgré les nuages, tous ces programateurs échouent dans leurs tentatives purificatrices, en s'alliant avec les cocos, ils peinent à entrer dans la coure des grands et bruyament se disputent la pelle et le sceau dans un sable bien trop sec.

Internet est venu à temps, les mythes tombent comme des mouches et le combat funal se prépare, ce ne sera plus très long !!!

Observons encore, pendant qu'il en est encore temps, ces vieux démonts malmenés, encore quelques révolutions et le diable changera de camp et le monde pourra enfin faire une pause, rien que ça, une petite pause, histoire de goûter le calme et la séreinité de ce monde divin et sans moralisateur !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

A propos de l'éducation que l'on "reçoit", je pense que ce concept mérite d'être examiné de plus près.
Dans un pays comme le nôtre presque tout le monde est exposé à un enseignement de qualité. Je suis persuadé que Monsieur Freysinger, malgré l'inanité de certaines de ses idées, ne condamne pas ses élèves à l'idiotie pour la vie. L'exemple d'un autre enseignant, genevois lui, aurait probablement pu être le sujet d'un commentaire semblable. Je ne pense pas qu'il s'adresse, dans son nouveau rôle, à une majorité de ses élèves d'antan.
Tout cela pour affirmer qu'à part ce que l'on reçoit, plus ou moins passivement selon les cas, il y a ce que l'on en fait, sur le moment et tout au long de sa vie. Il est vrai que le goût de continuer à apprendre, de s'approvisionner en complément du minimal vital que nous offre l'école, n'est ni du désir ni de la capacité de chacun. Reconnaître les limites de son savoir (et peut-être même du savoir tout court) et la place qu'il doit prendre dans l'ensemble des qualités humaines, qui vont largement au-delà de ce bagage quel qu'il soit, même pour ceux qui ne croient pas à l'âme et considèrent que la spiritualité n'appartient pas en propre à la religion, voilà un devoir et une tâche encore plus importante, et qui devrait nous occuper jusqu'à la fin de notre vie.
(écrit un samedi et non un dimanche ;-0)

Écrit par : Mère-Grand | 28/07/2012

Mère grand retombe encore dans la confusion entre enseignement et religion, devenu quasi obsetionnel dans son mental, il fait partie de ces croyances ne se basant que sur la négation en voulant l'associé à l'évolution, nous devrons également se défaire de monde de non-croyances, il est tout aussi pieux que celui des croyants !

Bien à vous Mére Grand, le mystificateur de la démystification !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Par contre entièrement d'accord avec le fait que les idéologues de tout poil doivent être interdits aux moins de 18 ans, minimum !

De toute façon, ces puritaints ne font que parler que de cul !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Pour recadrer un peu plus le sujet et les dangers encourus, les reponsables politiques israéliens ont dénoncés et refusés l'accès à bon nombre d'officiels eurpéens en grande majorités, appartenant aux mouvements populistes et d'extrême droite, ce fut le cas de Marine, comme de plusieurs délégations autrichiennes et de celles venant principalement des pays scandinaves, dans un élan soudain de volonté de sympathiser avec Israël en raison d'une haine plus que naissante envers les musulmans.

Ces voyous mal informés, doivent savoir qu'Isrraël est un pays composé de plus de 20% de citoyens musulmans, à ce jour, le seul pays où des musulmans sont équitablement représentés dans la totalité des instances politiques et administratives, y compris militaires.

Donc messieurs les fascistes, restez avec vos alliés d'antant, les el assad, les sadam hussien, les ahmadinedjad, dans ce cloaque de communisme islamiste diffusant des idéologies nazies, Israël ne veut pas de saletés de cette trempe, n'en a jamais voulu et n'en voudra jamais !

Il fut une temps où chacun avait a faire des choix, vous les avez fait, restez y, ni Israël, ni le peuple juif ne veut de vous et des enfers que vous transmettez depuis de trop nombreuses générations.

Monsieur Freysinger, Israël est le pays le mieux placé pour savoir qui vous êtes réellement, ne venez pas vous y frotter, les natifs d'Israël, de toutes confession sont appelés "Sabra", (figue de barbarie), c'est un fruit très doux à l'intérieur et recouvert d'épines à l'extérieur !!!

Les banques suiises ont pillés les pays d'où abondent les réfugiés dont le peuple suisse hérite, c'est un autre fruit bien mûr qui tombe à temps pour qui sait attendre, les politiciens suisses ont ouvert les portes à ces centaines ou milliers de milliards, sans broncher, vous n'allez pas revetir l'uniforme des nazi pour régler vos problèmes, du moins je ne pense pas que qu'une majorité de Suisses iront jusque là !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Les visites des blocher, des lepen et de l'autre autrichien chez les assad, les hussein et même la visite voilée de MCR chez celui qui veut rayer Israël de carte et nie la Shoa, sont bien connues !!

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Corto vous oubliez que le sieur Freysinger est le frère de lait du blondinet fasciste hollandais Geert Wilders et que cette vipère lubrique de Freysinger a toujours été en excellent terme avec dame Martine Grunschwig Graf du temps où elle siégeait à Berne.

Quant à la harengère Le Pen vous passer comme anguille sous roche qu'elle s'est accoquinée avec Louis Aliot qui a ne cache pas sa sympathie pour le pays où coulent le lait et le miel.

Tuons politiquement Freysinger et si nécessaire n'hésitons pas à utiliser des méthodes non conventionnelles pour l'abattre définitivement!

Écrit par : Hypolithe | 28/07/2012

les Fêtes de Genève : son Corto fleuri, ses manèges , ses Barbey à papa, et son pitoyable chemin vers une probable reconnaissance de ses pépères: Pascal et quelques autres , le bannissement: Andrey Zvyagintsev :film admirable basé sur le quiproquo des :mots ,bannissement, dont le conformiste de service, de sévices ,tant il est pénible de lire ses dissertations de collégiens mal notés,qui menace le commentateur ; ne plus intervenir dans ce qui s'apparente à un défilé d'ombres crépusculaires , derrière les postures et les rideaux de Freyssinger et de Bonnant j'ajoute d'autres Wikipédants en attente.
à mon commandement il va bannir : Bonnant était juge militaire cela ne s'invente pas, il était honni par les objecteurs de conscience qu'il ne ratait pas , à courte distance tout de même.

Écrit par : briand | 28/07/2012

Hypolite, m'avez-vous bien lu ?

Quant aux bons termes entre nos conseillers nationaux, MBG vient de me confirmer qu'elle n'a jamais addressé à titre personnel, la parole au tribun des colines de Sion !

Écrit par : Corto | 28/07/2012

Petit relation de respect de la par de l'islam ou de certain musulmans envers les juifs les chrétiens et autres soldats morts en lybie pour qui pour quoi...? A méditer par nos grands penseurs


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZawXJANkL-A

Écrit par : aubert christophe | 02/08/2012

Je trouve cela vraiment grave d'en arriver là, c'est simplement honteux!

Écrit par : Pneu pas cher | 08/10/2012

Les commentaires sont fermés.