Gregoire Barbey

20/09/2012

Penseurs français du XXIe siècle : les valeurs occidentales contre le reste du monde

 

Chronique, 20.09.12 11h50

 

En Occident, et particulièrement en France, il sied aux grands penseurs qui se sentent héritiers de la pensée grecque et des Lumières, de donner des leçons de conduite aux autres cultures. Avec les caricatures de Mahomet publiées par Charb dans son hebdomadaire satirique Charlie Hebdo hier, les langues se délient dans l’hexagone. Pour certains, comme l’écrit le magistrat français Philippe Bilger, c’est aux occidentaux de donner une leçon aux pays arabes. En somme, « éduquons ces sauvages ». Mais attention, tenir de tels propos ne relève clairement pas d’une haine envers la différence. Et encore moins d’islamophobie. Penser le contraire, ce serait rejoindre la caste des « bienpensants » de gauche.

 

C’est un discours simplificateur et rébarbatif. On l’entend à chaque polémique. Oui, les pays arabes ne vivent pas selon les mêmes coutumes et traditions que l’Occident. Et alors ? Notre planète n’est pas faite de la même roche partout, ça ne l’empêche pas de former un tout. Pourquoi des divergences culturelles devraient conduire à une impossibilité de cohabitation ? Pourquoi une civilisation pourrait être meilleure qu’une autre ? Et surtout, de quel droit certains seraient en mesure de donner des leçons de comportement à d’autres ?

 

Oh oui, pointer du doigt les intégristes islamistes, c’est porteur, et ça éveille le sentiment d’agression au sein de la population occidentale. C’est pourtant aux Etats-Unis, pays qui rentre dans la définition du monde occidental, que des candidats Républicains affirment envers et contre tout que l’avortement à est à proscrire, faisant fi d’une lutte séculaire menée par les femmes pour obtenir des droits sur leur propre corps. Que la peine de mort doit être conservée. Qu’une femme violée, d'après Todd Akin, si elle est bonne chrétienne, arrive à éliminer le sperme de son agresseur, et donc à éviter une grossesse non-désirée. En bref, une réflexion en marge de notre société telle qu’elle est désormais bâtie en Occident. N’est-ce pas un intégrisme tout aussi condamnable que celui des autres religions ?

 

La véritable différence entre le discours haineux et arriéré d’un Mitt Romney, candidat à la Présidence des Etats-Unis d’Amérique, et les paroles de quelques fanatiques islamistes, c’est que l’Occident a décidé de tolérer l’intégrisme chrétien, tout en le condamnant timidement lorsqu’il y a lieu de le faire. Au fond, le christianisme est le berceau de la civilisation occidentale. Alors que l’Islam n’est rien d’autre qu’une religion de primitifs. C’est ça, la pensée évoluée d’une République ? Très peu pour moi, alors. C’est d’ailleurs cette même République française, laïque, qu’il ne faut surtout pas toucher. Ben oui, le sacré c’est sacré, après tout. Et toute atteinte envers la pensée républicaine et démocrate, forcément meilleures, et plus justes, est une atteinte envers la Liberté, envers l’Humanité. C’est vrai quoi, les autres êtres humains, qui ne baignent pas dans cette culture, ce ne sont que des primates.

 

Le respect des autres dans tout ça ? Il n’y en a pas. C’est bien triste, parce qu’une telle polémique met en exergue une réalité qui fait peine à voir : les intégristes, décidément, ne sont pas ceux qu’on croit.

 

Grégoire Barbey


A paraître le vendredi 21.09.12 dans Vigousse : mon éditorial qui traite de ce sujet.

19:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook | | | |

Commentaires

"c’est aux occidentaux de donner une leçon aux pays arabes."
Curieux, car vu d'ici on dirait plutôt que ce sont les Arabes (ou plutôt les Musulmans des rues) qui veulent nous en donner.

Écrit par : Mère-Grand | 20/09/2012

Aha ! Tout le monde veut en donner à tout le monde. J'aurais bien un tas de choses à raconter, mais je me tiendrai à cette anecdote que je tire de mes recherches sur Victor Bérard, un rationaliste formé par l'Ecole Normale Supérieure, traducteur de l'Odyssée qui prétendait qu'Homère écrivait plus comme Racine que comme les poètes médiévaux, qui était républicain jusqu'au bout des ongles, et qui, en tant que sénateur de la gauche agnostique, proche du centre, et spécialisé dans les affaires culturelles et de l'éducation, avait dit vouloir, après la guerre de 1914, que l'Institut islamique de France (futur Institut du monde arabe) ne soit pas à Paris, parce qu'il fallait, disait-il, que les ressortissants français de religion musulmane s'acclimatent d'abord aux "idées françaises" en restant en Provence, à Marseille (où il fallait par conséquent mettre l'Institut, selon lui): là, à distance, ils seraient "acclimatés" grâce aux missionnaires laïques que sont les professeurs de l'Education nationale. Lesquels donnent bien des leçons, n'est-ce pas. L'Institut musulman, on voulait le faire parce que d'innombrables musulmans avaient donné leur vie dans les combats de la Grande Guerre: marque de reconnaissance et d'unité de l'Empire colonial. Finalement, il s'est bien fait à Paris.

Mais bon. Tout le monde cherche à donner des leçons à tout le monde, et l'important est d'écouter l'autre pour apprendre de lui quelque chose. L'écouter n'est pas encore penser comme lui, n'est-ce pas. Celui qui pense qu'il n'a rien à apprendre de l'autre parce qu'il ne voit de l'autre que ce qui suscite en lui de l'antipathie, ce n'est pas forcément lui qui fait progresser les sentiments d'humanité.

Écrit par : Rémi Mogenet | 20/09/2012

"Notre planète n’est pas faite de la même roche partout, ça ne l’empêche pas de former un tout."
Ouille... Comparaison n'est pas raison, surtout si elle est fausse ou maladroite...

Il y a indéniablement de la part de Charlie Hebdo une volonté de donner une leçon de liberté aux masses musulmanes dans le monde. C'est très parisien, donc très con et très prétentieux. D'autant qu'il y a beaucoup de Français qui travaillent à l'étranger, dans la coopération en particulier.
Il se trouve que même si cela vous déplaît, la plus part des pays musulmans sont des pays sous-développés. La question de savoir s'il y a une corrélation entre islam et sous-développement, ce dont je suis persuadé et qu'évidemment vous ne voulez pas voir, se prouve facilement : avant d'être une religion, l'islam est une idéologie nationaliste arabe (Allah parle cette langue...) et extrêmement réactionnaire. Les Musulmans sont tellement créationnistes que l'étude de la paléontologie est interdite dans leurs universités. Ce genre d'attitude ne manque pas d'avoir des effets sur le développement économique d'une société...
Ces dizaines de milliers de Français (et autres Européens qui parlent français, moi, par exemple...) sont maintenant encore plus en danger qu'avant la publication de ces caricatures. Regardez le journal télévisé de la 2ème chaîne française de hier soir, vous verrez ce que les gens sur le terrain pensent des parisianeries...

Écrit par : Géo | 21/09/2012

Il est réducteur - et symptomatique de cette tendance antirationaliste profonde qui ronge notre temps - de voir dans les Lumières un courant intellectuel aux fondements de l'impérialisme occidental. Merci de réviser vos classiques avant de contribuer à colporter de telles allégations.
Quant au relativisme culturel, qu'on dit généralement défendu par les détracteurs des Lumières, je me garderais d'en faire l'apologie. Niveleur et dangereux, il n'est pas non plus, je crois, une posture qui garantirait à nos sociétés un avenir meilleur. Pour être plus concret, disons: oui, les intégristes sont ceux qu'on croit. Tout en ajoutant: mais pas seulement!

Écrit par : Robin Majeur | 21/09/2012

Robin, je n'ai jamais émis un tel sous-entendu. Vous vous fourvoyez.

Écrit par : Grégoire Barbey | 21/09/2012

Enfin, le monde est réellement diversifié et pourtant unitaire. Les religions et les philosophies, c'est comme les différentes couleurs du spectre. Toutes se résorbent dans la lumière. Mais il n'y a pas de lumière qui ne se décline pas en couleur particulière, ici-bas. On pourrait aussi bien dire que l'agnosticisme à la française n'est pas pour rien dans la stagnation économique de la France, parce qu'étant opposée à l'imagination libre, elle empêche aussi l'inventivité dans l'entreprise. On peut tout dire. L'important est de rester ouvert, il y a toujours plus dans la réalité que le cerveau n'a réussi à refléter.

Écrit par : Rémi Mogenet | 21/09/2012

J'espère que vous ne classez pas le tabouret Botol BHL parmi les penseurs hexagonaux du 21ème siècle.

Écrit par : Le passant ordinaire | 21/09/2012

BHL, c'est le mec qui fait des révolutions en Libye en costard ? Hyper crédible ! :-)

Écrit par : plume_noire | 21/09/2012

"Alors que l’Islam n’est rien d’autre qu’une religion de primitifs."

Belle manipulation! Mais il n'y a que vous pour penser de la sorte. L'islam est une idéologie totalitaire, c'est-à-dire qui couvre tous les champs de la société, et qui veut tout contrôler y compris ce qui se passe dans la chambre à coucher. Ce n'est pas l'intégrisme chrétien qui pose problème, c'est l'impérialisme yankee qui instrumentalise l'islam pour atteindre ses objectifs.

Marrant la réaction de géo. Il a peur de l'islam!

Ceux qui ont choisi de vivre dans un pays musulman soumis à une idéologie totalitaire, qu'ils assument leur choix! C'est aussi un principe de responsabilité.

Écrit par : Johann | 21/09/2012

"Ceux qui ont choisi de vivre dans un pays musulman soumis à une idéologie totalitaire, qu'ils assument leur choix! C'est aussi un principe de responsabilité."
Théoriquement, bien assis dans son fauteuil à Genève, on peut écrire des choses comme ça. Mais il n'y a me semble-t-il pas besoin de réfléchir très longtemps pour s'apercevoir que les conséquences d'un renoncement à l'expatriation seraient assez terrifiantes, et d'abord pour nous.
C'est très ennuyeux, mais une bonne part des ressources nécessaires à notre bon fonctionnement sont dans le Sud, et le Sud est depuis la décolonisation (on connait vos opinions sur les méchants Européens...) en mains musulmanes. Pas seulement le pétrole, mais surtout les phosphates.
Moins de pétrole, moins de phosphates, la production agricole va prendre une drôle de gueule, vous ne croyez pas ? Il ne restera alors plus que la solution de recoloniser manu militari, ce qui se fera, n'en doutez pas une seconde. Nécessité fera loi aussi pour les futures populations de l'Europe...
Vous avez lu "L'Empire et les nouveaux barbares" ? Moi en tout cas, je sais que Cabinda en mains MPLA était gardée par les soldats cubains pour que les majors américaines puissent exploiter son pétrole. Ce qui montre bien quelles sont les priorités, non ? Cela revient à dire que le futur de l'expatriation se fera avec le concours de Blackwater si on suit votre vision. On investira tranquillement les zones intéressantes et on en interdira l'accès aux autochtones. Ils iront se plaindre aux NU si cela leur chante. Putin ou un autre leur expliquera très bien ce que les NU en pensent...
Les Chinois ont d'ailleurs sûrement déjà commencé...

Peur de l'islam, ce n'est pas exactement cela, d'ailleurs. Quand tout va bien, il n'y a aucune crainte à avoir sur place. Mais c'est toujours le même processus : un jour vous êtes voisin, le lendemain vous êtes chrétien ou Blanc ou Européen ou Toubab, etc...

Écrit par : Géo | 21/09/2012

Il est indéniable que les critiques fusent contre les pays arabes. Méritent-ils notre courroux?
En tant que femme, je ne mettrai pas un pied sur cette terre, vu les conditions inhumaines auxquelles elles sont astreintes.
Grégoire Barbey relève que les traditions et les coutumes ne sont pas les mêmes et qu'il est inutile de leur lancer la pierre! (jeu de mots, jeu de vilains!) Je n'ai certainement pas de leçons à donner à ces pays, mais il m'est permis de condamner la lapidation et de me révolter contre ces coutumes barbares.

Bien sûr qu'aux Etats-Unis certains intégristes demandent l'abolition de l'avortement. Mais dans ce pays, il faut compter sur les femmes qui ont reçu la liberté,l'égalité (merci les hommes 0:)et qui ne cèderont pas une miette de leur indépendance à un fanatique religieux ou autre.

Quant au prophète Mahomet, si vous pensez que sa vie est un exemple de droiture, qu'il n'a commis aucune iniquité envers les hommes. qu'il n'a perpétré aucun crime, qu'il est pur et honnête, ces caricatures sont bien déraisonnables.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 21/09/2012

Noëlle même pas pour un week end à Marrakech haut lieu de rencontre des parigos tête de veau ?

Écrit par : Le passant ordinaire | 22/09/2012

Au passant ordinaire,

Si vous n'êtes pas BHL, il faut voir...

Écrit par : Noëlle Ribordy | 22/09/2012

Géo, je vous laisse à votre cinéma et à vos fantasmes.

Et j'ai bien rigolé à l'évocation du fauteuil! Si vous saviez... Merci!


"Quant au prophète Mahomet, si vous pensez "

Chez ces gens-là, Madame, on ne pense pas. La pensée est déjà un crime.

Écrit par : Johann | 22/09/2012

"Géo, je vous laisse à votre cinéma et à vos fantasmes."
Mais merde, comment vous le dire, Johann ? De quels fantasmes parlez-vous ? J'ai parcouru un nombre élevé de fois la route Kaédi-Nouakchott entre 2006 et 2007. Quelques mois juste après mon départ, 5 Français ont été tué au carrefour d'Aleg. Pour ma part, j'étais chef de projet du plus important projet de la coopération française en Mauritanie à cette époque. Vous pensez que c'est du fantasme que de se sentir menacé dans ces circonstances ? Vous pouvez toujours ricaner avec votre fauteuil, dites-nous pourquoi, on verra.

Écrit par : Géo | 24/09/2012

Les commentaires sont fermés.