Gregoire Barbey

23/10/2012

La démocratie genevoise en danger: l'élection de la Cour des comptes doit être reportée

 

Information, 23.10.12 13h49

Après la lecture de l'audit de gestion de la FPLC (que je me suis procuré), il m'apparaît évident que l'élection à la Cour des comptes devrait être annulée et une enquête parlementaire menée sans plus attendre. Les magistrats actuels, qui se représentent le 4 novembre pour une réélection sur une liste commune, ne doivent pas l'être sans que l'épais nuage opaque qui plane sur cette affaire ne se soit entièrement dissipé. Il en va de notre démocratie, et du bon respect des institutions. Tout cela sent la manipulation politique à plein nez, et ça ne peut pas durer. Surtout pas à l’aune d’un renouvellement probable des mandats de certains magistrats suspectés. Il faut que la Cour des comptes retrouve sa légitimité. Pour ma part, je refuse de voter tant que la lumière ne sera pas faite sur ces problématiques.

Grégoire Barbey

13:50 Publié dans Journalisme | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | | |

Commentaires

100% d'accord avec vous.

Écrit par : Pascal Décaillet | 23/10/2012

"Vous avez demandé le service de relations publique du PLR, ne quittez pas. En cas de non-réponse, vous serez redirigé vers notre porte-parole de secours du PDC."

Écrit par : Djinus | 23/10/2012

"Pour ma part, je refuse de voter "

Ouaouh, voilà un chantage qui va faire trembler dans les chaumières. C'est sûr qu'après une menace pareille, un report de l'élection est inévitable.

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 23/10/2012

Et si la manipulation politique était précisément le but de celui qui a fait fuiter SA version des faits ?

Écrit par : Enyd Matic | 23/10/2012

En voulant cacher la merde au chat, les partis de l'entente PLR-PCD-Soc-Verts sont en train de se tirer une balle dans le pied et d'ouvrir un boulevard aux candidats UDC-MCG.

Malgré la défiance que j'ai vis-à-vis de M. Devaud, cette forme d'omerta risque bien de finir de me convaincre qu'il y a réellement anguille sous roche, et donc d'adopter le vote sanction, contre la liste "officielle". Il aurait mille fois mieux valu mandater cette commission d'enquête, pour crever l’abcès.

Dans le meilleur des cas, le juge-poil-à-gratter se serait vu désavoué. Dans le pire, certains membres des partis gouvernementaux auraient été éclaboussés, voire justement sanctionnés; mais cela ne vaut-il pas mieux que cette suspicion légitime qui gagne de plus en plus d'entre nous?

Écrit par : Mikhaïl Ivanovitch | 23/10/2012

Oui tout à fait Mikhaïl. Je rejoins votre analyse.

Écrit par : Grégoire Barbey | 23/10/2012

Au contraire, votons. C'est une chance que l'on puisse renouveler cette Cour au plus vite, et si vous pensez que (l'excellent) juge Zuin doit être sanctionné, faites-le. Mais ce serait préconiser que la Cour des Comptes continue à sombrer... comme depuis le départ de Mme Stalder. Cherchez l'erreur.

Je pense en fait que le passage éclair de Daniel Devaud à la Cour des Comptes aura redonné envie (à part aux conspirationnistes de service) de nommer une Cour des Comptes travaillement sereinement et de manière plutôt apolitique, comme avant le départ de Mme Stalder.

[Sérieusement, comment peut-on imposer un choix entre un juge d'extrème gauche et un avocat d'extrème droite lors d'une complémentaire - le désastre était couru d'avance]

Écrit par : Amusé | 23/10/2012

Est-ce que c'est Pascal, ton Pygmalion, qui t'a transmis l'audit de gestion de la FPLC ?

Écrit par : L'iconoclaste | 23/10/2012

L'iconoclaste, qui êtes-vous pour me tutoyer ? A ma connaissance, Décaillet ne partage pas ses exclusivités.

Écrit par : Grégoire Barbey | 23/10/2012

Le juge Devaud est un agitateur politique qui tente de dynamiter l'institution qu'il quitte, faute d'avoir pu la transformer en organisme militant au seul service de ses obsessions. Aigre et dépité, il voudrait que derrière lui, rien ne repousse. D'autant plus triste que la Cour des comptes a plutôt bien travaillé depuis sa création, n'épargnant personne, quand il le fallait. Elle a su se gagner le respect général. Dommage qu'un sortant amer choisisse de faire le lit des extrêmes. L'Etat de droit n'a rien à y gagner, c'est bien ce que certains cherchent.

Écrit par : citoyen lambda | 24/10/2012

Au fait, qui va se décider à mettre le pdf du rapport en ligne, pour que tout le monde en ait le coeur net, qu'on puisse constater qu'il ne contient rien de sensationnel, et que cette polémique se déballonne ?

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 24/10/2012

Les commentaires sont fermés.