Gregoire Barbey

21/06/2013

Le mensonge statistique en politique

 Chronique, 21.06.13

celine_amaudruz_news624.jpg

Céline Amaudruz. La conseillère nationale (UDC/GE) affirme qu'il y a 450 habitants par
mètre carré en Suisse. Il y en a en réalité 165,9 par kilomètre carré en moyenne annuelle.


Céline Amaudruz (UDC/GE) déclarait hier soir au 19:30 de la RTS pour défendre l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse: «La Suisse est un des pays les plus peuplés, 450 habitants au mètre carré». C’est Jim Sordet (PLR/NE) qui a attiré mon attention sur ces propos à travers une publication sur son profil Facebook. Or, personne n’a réagi à la RTS pour démentir les dires de la conseillère nationale. Il convient donc de rétablir les faits. En Suisse, il y a 165,9 habitants par kilomètre carré en moyenne annuelle, ce qui est déjà conséquent. Mais d’après les propos de Céline Amaudruz, si l’on fait le calcul, nous arriverions à 18'900 milliards d’habitants en Suisse (42'000 kilomètre carré pour la Suisse multiplié par 450 habitants au mètre carré).

 

J’ai beau tenter de comprendre comment Céline Amaudruz arrive à ces chiffres, je n’y arrive guère. Qu’elle confonde, devant une caméra, mètre et kilomètre carré, ça ne serait pas bien grave. Mais même le chiffre en valeur absolue est largement surévalué. Enfin, ce n’est pas nouveau que le mensonge en politique est largement utilisé, surtout lorsqu’il s’agit de manipuler à son avantage des statistiques. Néanmoins, cette forme de propagande est assez symptomatique de l’UDC, qui fait ses choux gras en distillant la peur parmi la population. J’ai plus de difficulté à saisir la non-réaction de mes frères confrères de la RTS, qui n’ont tout simplement pas remis les pendules à l’heure. Ainsi, le citoyen mal informé a pu intégrer cette information sans se demander si, in fine, elle n’était pas quelque peu déplacée.

 

Une fois n’est pas coutume, nous laissons la désinformation se répandre et nous n’agissons pas contre. Pourtant, le mensonge est ici plutôt osé. Mais comme disait un défunt qui n’est pas regretté: «plus le mensonge est gros, plus ça passe». Un adage visiblement pris au mot par certains de nos représentants. Ce qui me dérange, c’est ce silence total. Pas de réaction. Pas de montée au créneau des opposants à l’initiative de l’UDC. On ne se bat plus, comme par trop lassé d’une propagande qui malheureusement fait son chemin. On peut débattre sans problème. A titre personnel, je suis contre cette proposition. J’accepte cependant qu’il y ait des avis contraires au mien. Par contre, mentir sciemment n’est pas tolérable. Ni pour les opposants, ni pour les initiants. Il s’agit de discuter des faits. De démontrer qu’il y a des raisons de voter pour. Ou de voter contre. Sans utiliser des artifices et sans inventer ou manipuler des statistiques.

 

L’instantané de l’information ne doit pas nous faire oublier certains principes essentiels: le respect de la vérité. C’est un travail de longue haleine que de tenter d’établir les faits sans en omettre. C’est souvent illusoire, d’ailleurs. Mais les chiffres sont les chiffres. Et les grossir pour convaincre n’a rien de glorieux. Il s’agit d’établir un lien de confiance avec le peuple, pas de lui raconter des sornettes pour qu’il nous mange dans la main. D’autant plus que les citoyennes et les citoyens ne sont pas idiots. Ils savent quand on leur ment. Et ils en prennent acte. En l'occurrence, j’espère qu’à l’avenir, lorsqu’un politicien travestira les faits à une heure de grande écoute, la vérité sera rétablie. C’est une question de salubrité publique. Et d’honnêteté intellectuelle. Rien que ça.

11:36 Publié dans Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | | |

Commentaires

Dans le genre menteur vous ne faites pas mieux ...

"18'900 milliards d’habitants en Suisse (42'000 kilomètre carré pour la Suisse multiplié par 450 habitants au mètre carré)."

La planète Terre toute entière abrite en ce moment seulement 7 milliards ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/06/2013

D'accord sur le fond de votre message, mais pas sur l'arithmétique ou la démographie:
450 personnes sur 45'000km2 font environ 19'000'000 millions et non milliards. D'ailleurs il n'y a que 9 milliards dans le monde.
Je suppose que Mme. Amoudruz parle de 450 habitants par km2 habitable en Suisse, soit environ 19'000 km2, à ce moment elle a raison.
Les sommets de montagnes ne sont pas (encore) habitables.
.

Écrit par : Titito | 21/06/2013

Bonjour,
Je ne défends en rien Céline Amaudruz mais il me semble que vous lui faites un procès un peu rapide. En effet, il est évident que ce qu'elle a voulu dire c'est que la densité des zones habitées en Suisse est élevée. Elle s'est maladroitement exprimée certes. Elle se trompe en effet en parlant de m2 alors qu'il s'agit bien sûr de km2 ! Et ce n'est pas de la Suisse non plus dont il est question mais évidemment de la zone la plus habitée, soit le Plateau. Son propos sont alors corrects...sachant que les 2/3 de la population (environ 5,5 millions d'habitants) y vit et que la superficie du Plateau représente 30% du pays (12300 km2), on arrive bien à environ 450 habitants par km2

Écrit par : Duval | 21/06/2013

Vous avez parfaitement raison. Nous avons le même genre de soucis et d'écrans de fumées dans tous les coins de notre petite vie politique, et de chaque côté de l'échiquier politique. Voire la question du nombre de foyers homoparentaux existant réellement en suisse, pour ne citer qu'un exemple récent.

Écrit par : MM | 21/06/2013

Et à propos du mensonge et/ou de la désinformation en politique, voici un brillant article de quelques uns de vos confrères: http://www.lesobservateurs.ch/2013/06/18/affaire-tecia-la-geometrie-des-certitudes/

Écrit par : MM | 21/06/2013

Grégoire,

Le chiffre articulé hier soir sur RTS par Céline Amaudruz ne m'a pas échappé. J'ai immédiatement pensé à la canicule et à l'orage de grêle qui s'en est suivi pour tenter d'en comprendre l'ampleur. Dame, 450 habitants par m2, quel concentré de promiscuité ;o))

Bref, elle a certainement voulu dire 450 habitants au km2, ce qui est déjà énorme, mais comment est-elle arrivé à ce chiffre ? Mystère ...

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 21/06/2013

C'est amusant les statistiques...
Elle aurait voulu faire plus fort, elle aurait parlé des 1652 hab./km2 du canton de genève...mon dieu, vite, il faut faire quelque chose contre cette surpopulation.
Sincèrement, ces chiffres ne veulent rien dire du tout. Mais comme la population n'est pas habituée à appréhender les statistiques, ils gobent facilement...
"Tu as entendu sa René? 450 habitants au km2!! C'est énormeeee!!! Et tout ca à cause des étrangers!! Je vais voter UDC pour qu'on les vire!!! Allez Marcel, un autre ballon steplait!!"

Écrit par : Lefredo | 21/06/2013

@ "Lefredo"

Si on compare la densité par km2, tout chose étant égale par ailleurs, ça donne quand même une indication. Prenons par exemple les USA avec 32 hab./km2, ça explique pourquoi on y respire mieux...

T'as entendu ça Youcef ? 32 hab./km2. C'est mahhouuusse. Faut que ces souchiens vote tous PS pour nous faire venir en masse. Allez Mohamed, roule un autre joint stiplé!!*


* J'espère que la transposition littérale vos propos méprisants dans une version alter-ethnique ne vous dérange pas trop...

Écrit par : Eastwood | 21/06/2013

Les commentaires sont fermés.