Gregoire Barbey

18/07/2013

L'Etat choisira bientôt nos sous-vêtements

A chaud, 18.07.13

b359f9e_0.jpg

Eric Bertinat. Après Pierre Weiss, c'est le député UDC qui prend publiquement position
en faveur de l'interdiction du voile à l'école. Motif: les valeurs judéo-chrétiennes.

 

La question du voile à l’école est débattue depuis quelques jours à Genève, suscitant l’ire de certains et l’approbation des autres. Le problème qui se cache derrière ce débat stérile, ce n’est pas tant de savoir si le voile est compatible avec les institutions suisses (pourquoi pas, d’ailleurs?), mais plutôt: est-ce que nous voulons donner le droit à l’Etat de décider comment nous habiller? Effectivement, nous sommes dans une période où les interdits jouissent d’une bonne réputation au sein de la population. Si elle veut restreindre ses libertés individuelles, aussi paradoxal que cela soit, elle en est libre.

 

Toutefois, je ne crois pas qu’il faille accorder à l’Etat cette possibilité de légiférer sur les tenues vestimentaires adéquates, excluant de facto les autres. Est-ce qu’il faudra montrer nos sous-vêtements à l’entrée des bâtiments publics pour pouvoir y accéder? Est-ce qu’une bague, un collier, voire une boucle d’oreille pourraient devenir soudainement l’objet de débats parlementaires interminables? Nous avons probablement bien d’autres soucis à régler que de s’occuper du code vestimentaire des citoyens. Et puis quoi encore? Décidément, je suis profondément hostile à toute tentative de s’introduire dans la sphère privée des individus, et leur dicter quoi et comment faire. Nos libertés n’ont pas à être sacrifiées sur l’autel de l’ingérence et du «tout sécuritaire». Un point c’est tout.

 

Grégoire Barbey

13:19 Publié dans Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | | | |

Commentaires

Ils ont bien interdit la fumée ... ils y arriveront doucement, mais sûrement à nous interdire bien d'autres choses encore.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 18/07/2013

Allô quoi allô! Parce que pour vous, le voile n'est qu'une tenue vestimentaire et rien d'autre!?
Il n'y a donc pas problème, chacun a le droit de porter ce qui lui plaît...même un uniforme nazi, une croix gammée autour du cou, une simple feuille de vigne ou, pourquoi pas, une tiare papale. Peu importe ce qui est véhiculé.
Permettez-moi de vous le dire: sur ce coup, vous êtes à côté de la plaque. Réduire la question du port du voile à une simple question vestimentaire est ridicule.

Écrit par : Duval | 18/07/2013

Et si l'excision n'était qu'une simple manière de vivre la sexualité?

Écrit par : Mère-Grand | 18/07/2013

Uniformes scolaires pour tous et basta... Fin du (non-)problème. Tous égaux.

Ca évitera toutes les dérives vestimentaires...

Du voile au short ras-la-moule sur des gamines de 12, en passant par le pantalon cargo à hauteur de mi-cuisse laissant le quidam au "plaisir" d'admirer le caleçon Calvin Klein du jeune homme en train de se plaindre qu'il est pauvre et que ces parents sont trop des bouffons parce qu'ils ne veulent pas lui remplacer son iphone 4s par le 5!

Écrit par : Pierre Roche | 18/07/2013

Ce qui me chiffonne, (c'est le cas de le dire), c'est que de plus en plus de jeunes hommes de tous bords politiques confondus trouvent que le port du voile n'est pas un problème, et ceci en SUISSE.

Se voilent-ils la face devant un foulard aussi symbolique qui asservit la femme? Il me semble plutôt qu'ils se réjouissent de voir trionpher encore et encore leur autorité toute-puissante.

A la question: Quand les femmes ne seront plus obligées de porter le foulard pour aller prier à la Mosquée, je n'ai reçu aucune réponse si ce n'est des quolibets, et des propos méprisants.

Ni un Imam, ni un religieux, ni un quidam n'ose se prononcer sur ce point précis tant le fait d'imaginer qu'une femme, pauvre créature, puisse se rendre dans une Mosquée sans être couverte. Non seulement la femme doit être soumise à un code vestimentaire, se plier aux règles, faut-il encore qu'elle dise "Amen".

Lorsqu'une décision sera prise pour que le voile ne soit plus obligatoire dans les lieux saints, celui-ci deviendra démocratique et ne posera plus de problème. A l'école, comme pour les casquettes, le voile ne sera pas autorisé. Comme tout couvre-chef, il dénotera un manque de respect vis-à-vis de l'autorité enseignante.

Comme le bon sens peut parfois résoudre des problèmes insolubles dus à une manipulation qui dure depuis des siècles et des siècles.

Écrit par : ¨Noëlle Ribordy | 18/07/2013

Moi je trouve que Grégoire a raison. Un foulard n'est pas un danger pour l'ordre public, n'empêche pas d'apprendre, ne rend pas plus bête que n'importe quelle religion, n'est pas prosélyte (se vêtir selon une coutume/mode du moment, car toutes les jeunes filles musulmanes ne portent pas le foulard) ne constitue pas plus du prosélytisme que n'importe quel temple/église/mosquée sur la place publique.

Comme je l'ai dit ailleurs, on n'a jamais cassé les pieds aux sikhs dont 100% des hommes portent le turban.

Toutes ces salades sont du xénéphobisme anti-musulman. Alors, même si cette religion est profondément contre mes valeurs (libre-penseur agnostique) et que je trouve même qu'il faudrait interdire certains passages du Coran, il ne faut pas pour cela aller stigmatiser des jeunes filles qui ne cherchent qu'à être pieuses....

La vraie raison c'est "on ne veut pas de ça chez nous"...pourquoi? parce qu'ils ne sont "pas comme nous"...

Que de temps perdu (et d'argent du contribuable) sur un simple foulard...

Écrit par : vieuxschnock | 18/07/2013

Le voile doit être interdit ainsi que toute autre tenue vestimentaire que celles qui sont courantes dans nos régions. Les pays musulmans exigent que les femmes se couvrent la tête alors nous devons exiger que, lorsqu'elles sont chez nous, elles soient têtes découvertes ! Les tenues musulmanes n'ont aucunes raisons d'êtres dans notre pays car, ici, ce n'est pas le maghreb, l'Afganistan ou autre pays islamique !

Écrit par : Larry Clette | 18/07/2013

Le voile et tout autre vêtement qui n'est pas occidental doit être interdit dans la rue et dans les écoles. Les déguisements sont tolérés qu'à l'Escalade. Pourquoi devons-nous subir ces tenues ici alors qu'ils exigent que les occidentales se couvrent chez eux ? Tout le monde se souvient de l'air ridicule de Cruella en Iran ! Ils exigent qu'on les respectent alors qu'ils nous respectent aussi ! Cela s'appelle la réciprocité.

Écrit par : Larry Clette | 18/07/2013

J’en peu plus de ce refrain voulant que parce que dans les pays musulmans, ils sont intolérants, nous devons faire pareil chez nous avec les ressortissants de ces pays. C’est ni plus ni moins que du nivellement par le bas. Il faudrait donc se mettre au niveau des autres quelque soit celui-ci quitte à revenir en arrière par rapport aux droits et libertés que nous avons finis par conquérir ?

Bref, ces discours sont juste ridicules et quant au voile à proprement dit, là encore, je serais curieux d’entendre le son de cloches des femmes voilées, des femmes vivant dans les pays musulmans pour me faire un véritable avis. Parce que les élucubrations de ces hommes et femmes qui, tout à coup parce qu’on parle d’une religion autre que la leur, viennent nous expliquer que la seule façon de vivre, d’envisager les rapports hommes et femmes, de se comporter en société et donc de se vêtir, ça serait la notre, cela me parait pour le moins limite et surtout particulièrement prétentieux….

Laissons les autres évoluer et s’émanciper à leur rythme, respectons les pour là où ils en sont et évitons ainsi de leur donner des leçons ! C’est en tout cas, comme ça que je vois les choses et tant pis si cela choque les biens pensants….

Écrit par : Vincent | 18/07/2013

ridicule..."subir" ces tenues? en quoi cela dérange-t-il? La liberté religieuse d'une part et le droit de s'habiller comme on veut dans la limite de notre conception occidentale de la pudeur est garanti par la loi.
Donc s'il y a danger à l'ordre public (le visage couvert) on peut encore admettre de l'interdire, mais pour une tenue autre que notre mode occidentale, cela relève de l'intolérance.
En France, le ridicule a atteint son paroxysme lorsqu'ils ont interdit le BANDANA en remplacement du foulard pour les jeunes filles....alors que le bandana a été et est encore régulièrement porté en dehors de tout appartenance religieuse.

Je comprends tout à fait que l'on puisse craindre une islamisation radicale de notre société libre, mais de là à interdire un foulard, il y a une marge que la décence intellectuelle ne peut accepter...

Écrit par : vieuxschnock | 18/07/2013

@Victor Dumitrescu ,remarquez on a tout de même évolué
dans le temps on aurait entendu si vous fumez ,ce sera la maison de redressement. Rien ne les arrêtera jusqu'au jour ou piégés à leur tour en fin de mandat politique certains seront pris à leurs propres désirs de traiter les humains comme des chiens en laisse. Tandis que ces derniers maternés voire couvés les verra un jour ou l'autre se retourner contre les humains ou se laisseront mourir faute d'avoir été trop manipulés ,trop aseptisés par l'espéce humaine qui ne sait plus quoi inventer pour museler ses con-temporains
C'est tellement ridicule qu'il est incompréhensible que le peuple se laisse ainsi mener par le bout du nez m'a confié un ancien politicien.Alors question,sommes nous tous devenus des ânes bâtés ?

Écrit par : lovsmeralda | 18/07/2013

vieuxschnock,

En tant que libre-penseur agnostique, je vous trouve d'une tolérance qu'on ne trouve à nulle part ailleurs et votre préoccupation pour que des jeunes filles puissent porter le voile est tout à votre honneur.

Et je m'interroge. Vous parlez d'interdire certains passages du Coran, vous ne les précisez pas, mais peut-on supposer qu'il s'agit des propos guerriers contre les mécréants. Ces derniers ne sont pas dans les bonnes grâces du Prophète, et on peut craindre le pire pour un libre-penseur comme vous.

Comme vous avez un esprit ouvert, vous ne pensez pas que les femmes méritent une place égale à l'homme et que les versets qui lui intiment l'ordre de se couvrir en signe de soumission seraient aussi à revoir.

En Occident, les femmes ont obtenu l'égalité et le patriarcat qui régit notre société s'effiloche pour une modernité, où la religion tiendra de moins en moins d'importance.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 18/07/2013

On devrait rendre obligatoire le port du niqab aux rombières qui exposent leurs cellulites et bourrelets aux bains des Pâquis. Ce serait un bienfait pour la société "judéo-chrétienne" dirigée de plus en plus des extrémistes évangéliques venu d'outre Atlantique

Écrit par : Hypolithe | 18/07/2013

Je trouve que Hypolithe va au fond de la question. Par sa démesure il ramène le sujet au niveau de la dérision. J'ai éclaté de rire en lisant ses lignes iconoclastes. C'est un non débat qui anime bien les médias en ces temps de disette estivale.

Écrit par : Pierre Jenni | 19/07/2013

Les commentaires sont fermés.