Gregoire Barbey

24/08/2013

Double-visage et allure de suppositoire

Chronique, 24.08.13

1422209_pic_970x641.jpg

 Parti socialiste. Les affiches pour les candidats au Conseil d'Etat cachent deux visages
et ont la forme d'un suppositoire. Volontairement ou non. Le message est donc ambigu.


La campagne publicitaire du Parti socialiste à Genève fait parler d’elle depuis quelques jours dans les médias. D’abord la Tribune de Genève, puis la RTS. La chaîne de télévision du service public parle d’ailleurs de plagiat, puisqu’une campagne très proche a été menée par Mercedes en 2012. Pour ma part, je ne pense pas qu’il s’agisse véritablement d’une copie conforme. Probablement un hasard. Et puis qu’importe, l’essentiel est le message. Et justement, parlons-en. Les photos sont intéressantes (voir ci-dessus), et leur choix n’est peut-être pas anodin. En y regardant bien, deux visages apparaissent.

 

Serait-ce un message subliminal à l’attention des électeurs et des électrices? Faut-il comprendre par cet habile montage qu’il y a derrière l’apparence des candidats socialistes au Conseil d’Etat une autre face qui n’est pas montrée publiquement? La question se pose. En outre, la forme des visages rappelle également quelque chose de singulier: un suppositoire! Toujours un hasard? Soit les socialistes sont des gaffeurs hors pair – ce qui ne peut être totalement exclu –, soit ils ont un talent certain pour les métaphores politiques. En tout état de cause, le message à interpréter est clair: en votant pour les socialistes, le citoyen ne sait pas ce qui l’attend, puisqu’il y a, dans l’ombre, un aspect volontairement caché aux regards trop insistants. De l’ombre à la lumière, les socialistes feront face à leur destin le 6 octobre prochain. D’ici-là, nous pouvons nous délecter d’une campagne pour le moins particulière!

 

Grégoire Barbey

17:08 Publié dans Elections du 6 octobre, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonne chronique Grégoire!

Écrit par : hess | 24/08/2013

MDR le titre. Excellentissime vu la vision cauchemardesque de cette candidate.

" en votant pour les socialistes, le citoyen ne sait pas ce qui l’attend,"

"En y regardant bien, deux visages apparaissent."

Cela s'appelle "une double face" qui veut dire faire preuve de duplicité.

duplicité : dissimulation, dualité, feinte, hypocrisie, sournoiserie, trahison.

C'est ce qui attend le citoyen - pas très futé - qui votera socialistes.

Écrit par : Patouchs | 25/08/2013

Excellent !

Écrit par : Pierre Weiss | 25/08/2013

Ce stratagème électoraliste n'est pas aussi anodin qu'il y paraît. La "double vue" en question n'a aucun rapport avec la diplopie pas plus qu'avec le classique trompe-l'oeil des peintres...pas plus qu'avec le double visage de Janus.

La "double vue" est en effet l'un des principaux secrets de toutes les sociétés ésotériques, occultes, gnostiques depuis la plus haute Antiquité.

Il s'agit d'un dysfonctionnement des perceptions, d'un dérèglement volontaire obtenu par des ascèses à la faveur "d'initiations" qui durent parfois des années. En fait il s'agit d'une TARE et non d'une capacité particulière réservée à des privilégiés. Le problème avec les apprentissages par initiation, c'est que l'initié ne sait pas ce qu'on lui enseigne et où il va aboutir. Toutes les "religions à mystères" incluent "la double vue" dans leur programme. Lorsqu'il découvre les "secrets initiatiques ", le candidat ne peut plus s'en libérer et en demeure captif, victime de son serment prononcé sur sa propre vie.

La notion de "double vue" apparaît dans un poème de 1638 d' Henry Adamson de Perth, intitulé la Muse Thrénodie:

"« Car nous appartenons à la confrérie de la Rose-Croix ; nous avons la parole du franc-maçon et la double vue. Les choses à venir que nous pouvons prédire avec justesse… »

Dans sa seconde acception, l'expression "double vue" désigne aussi un autre secret, en effet, chez les ésotéristes et occultistes de tout poil : la précognition.

J'explique en détails ce "secret" (éventé) familier, connu et pratiqué par tous les occultistes depuis la plus haute Antiquité, dans mon livre à paraître...

Le dérèglement qui se produit lors de la "la double vue" n'appartient pas au domaine optique mais bien neurologique. Les yeux ne sont-ils pas un des prolongements du cerveau ?

Il existe bien d'autres de ces "secrets". De sinistres "secrets" car leur origine est parfaitement inavouable. La plupart des candidats à l'initiation ignorent la nature et la source fétide de tels "secrets" lorsqu'ils s'engagent sur leur voie initiatique.

Le Parti socialiste et l'agence de pub mobilisée ne sont probablement pas conscients qu'en utilisant ce stratagème, ils se servent d'un des principaux outils des occultistes.

Navré pour la cohorte d'initié(e)s, actifs-ves dans la politique suisse.

Que ne ferait-on pas pour obtenir des suffrages (ou du pouvoir et de l'argent)!

Écrit par : J.-A. Widmer | 25/08/2013

Disons que lorsque que le contenu reste douteux, il faut soigné l'emballage !

Cela suffira t-il pour agglutiner les masses vers les urnes, nul ne sait, mais ce qui est indiscutable, c'est qu'il ne vaudrait mieux pas à avoir à faire face à ces demis-monstres, dés fois qu'ils soient élus !

Écrit par : Corto | 25/08/2013

Si je peut me permettre, il est tout simplement impossible qu'ils n'aient pas eu vent de la publicité de Mercedes, sortie en 2012.
Cela s’appelle certes du plagiat.

Quant au double visage des Socialistes, ils ne sont pas les seuls a en avoir.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 25/08/2013

Si je peut me permettre, il est tout simplement impossible qu'ils n'aient pas eu vent de la publicité de Mercedes, sortie en 2012.
Cela s’appelle certes du plagiat.

Quant au double visage des Socialistes, ils ne sont pas les seuls a en avoir.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 25/08/2013

...

Une allure de suppositoire pour mieux nous faire avaler la pilule, si je puis dire, lorsque la voie orale est rétive à la déglutition de la potion ...

Soyons vigilants et serrons les fesses !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 25/08/2013

Il y a toujours eu des idéologues, vous pouvez remonter loin en passant par les grecs, ça a toujours finit dans le culte de personne, donc comme vous les dites tous, les idéologues ont toujours fait appel à l'esthétique, tant du langage que de la présentation, maintenant, ce n'est pas un hasard si vous parlez de suppositoire ou de pilule, la gauche avec ses éternelles promesses jugulant de méthodes extrêmement contraignantes pour y accéder doit faire le constat d'une contre évolution, d'un retour vers des comportement impériaux les plus fanatiques et sectaires. Oublions cette affiche qui nous fait palabrer inutilement et regardons où se trouve cette idéologie voulant s'imposer au travers de contraintes sans cesse plus illogiques et lénifiantes !

Écrit par : Corto | 25/08/2013

Pardon,

dans le culte de la personne !!

Écrit par : Corto | 25/08/2013

Peut-être peut-on dire que les socialistes montrent leur vrai visage: obtus, irréel et de travers?

Écrit par : Déblogueur | 25/08/2013

Déblogueur, c'est certainement la meilleur définition !!

Écrit par : Corto | 25/08/2013

Les commentaires sont fermés.