Gregoire Barbey

03/09/2013

Les Verts ont plagié la cravate de Brélaz

Chronique 03.09.13

Plagiat.jpg

Les Verts. La section genevoise s'est servie du concept des yeux verts du chat présent
sur la cravate du syndic de Lausanne Daniel Brélaz. Le chat affirme qu'ils ne l'ont pas averti.

 

Les campagnes visuelles des partis politiques à Genève ont fait beaucoup de bruit. Notamment celle des socialistes, accusée d’être la copie d’une publicité de la marque automobile Mercedes. Pourtant, les Verts ont également plagié un concept déjà existant (voir ci-dessus): les yeux verts du chat sur la cravate du syndic de Lausanne, Daniel Brélaz! Contacté, le chat sur la cravate se dit «indigné» et se réserve le droit d’engager des poursuites contre la section genevoise des Verts. «C’est tout simplement scandaleux. Depuis des années que j’exerce le rôle de chat de cravate, personne n’avait eu l’outrecuidance de nous copier», a-t-il confié, visiblement sur les nerfs.

 

Daniel Brélaz n’a pas souhaité commenter l’affaire. Et la présidence des Verts n’était pas joignable ce mardi matin. Peut-être s’agit-il d’un plagiat par négligence (formule consacrée aujourd’hui par la conseillère d’Etat neuchâteloise Monika Maire-Hefti). Quoi qu’il arrive, des suites seront probablement données pour faire la lumière sur cette étrange coïncidence!

 

Grégoire Barbey

12:51 Publié dans Elections du 6 octobre, Genève, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.