12/03/2012

Supprimons le droit de vote, les casseurs ont accès aux urnes !

 

NON, nous ne voterons pas pour protéger nos acquis sociaux. NON, nous ne voterons pas pour travailler moins ! NON, nous ne voterons pas pour que nos libraires puissent survivre dans un marché où la concurrence ne suit aucune éthique ! OUI, nous mettrons nos gosses à l'école le mercredi matin, parce qu'il semblerait que cela ne nous a pas suffisamment instruit pour voter correctement et comprendre comment défendre nos intérêts !

 

Eu égard aux récents résultats des votations cantonales genevoises et fédérales, le mouvement Occupy Geneva a lancé une proposition que je désire partager ici : un référendum pour supprimer le droit de vote !

Si nous extrapolons la rhétorique de notre futur Procureur Général Olivier Jornot, le Peuple n'est pas à même de s'autonomiser. Les casseurs, qu'il prétend combattre, peuvent utiliser les urnes. Comment ne pas s'en indigner ? Supprimons le droite de vote ! C'est terminé, la célèbre théorie de Jean-Jacques Rousseau sur la « vox populi vox dei » n'est plus en mesure de garantir le réel intérêt du Peuple. La propagande a remplacé les coups de matraque (selon Chomsky) et envahit les rues à la place des citoyens opprimés par leurs représentants.

Il ne faut pas se leurrer, que le Peuple ait en son pouvoir le droit de vote est la véritable source de l'insécurité ! Imaginez, des lois votées par des casseurs, quelle impensable gabegie !

Soyons lucides et attaquons-là où le problème est enraciné. Le bon Peuple ne veut visiblement pas de ses droits démocratiques, ne nous gênons pas pour les leur supprimer définitivement ! C'est quand même un comble de donner à des incapables un droit aussi précieux, aussi puissant.

Combien de nos ancêtres sont morts pour avoir rêvé la démocratie ? Combien de nos enfants crèveront la bouche ouverte pour l'avoir vécue ? Il est l'heure d'y mettre un terme !

La démocratie est un poison, Monsieur Jornot a raison. Liquidons ces dangereux énergumènes qui ne sont bons qu'à casser dans les manifestations. Ni droit de protestation, ni droit d'action, voilà le rêve secret de notre droite ultra-sécuritaire.

Allons, chers concitoyens et chères concitoyennes, toutes et tous unis pour voter OUI à la suppression du droite de vote !

 

Grégoire Barbey

00:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : loi, manifestation, olivier jornot, droit de vote, acquis sociaux, démocratie |  Facebook | | | |