27/02/2012

Le bateau vers la liberté

Voici un poème que j'ai rédigé il y a quelques mois, et pour diversifier les thématiques proposées sur mon blog, il inaugure une nouvelle section que je remplirai de temps à autre pour varier les plaisirs. Ne vous étonnez pas de n'y trouver aucune structure syllabique, la seule contrainte que je m'impose est la rime, le reste est libre, le but étant d'y donner un rythme sans une réglementation stricte. Bonne lecture.

Dans les délicates nuances de gris de la nuit
Je regarde s'échapper le bateau de la liberté
Sur l'océan infini pour un nouveau pays
Que je n'ai su saisir quelque peu déconcerté.

Les remous et l'écume des vagues frémissent
Tandis que l'embarcation vogue vers l'inconnu
Avec à son bord tant de visages méconnus
Qui pourtant en cet instant semblent complices.

Tous ont le regard tourné vers les cieux,
Cherchant dans les ténèbres nocturnes un signe
Qui leur ferait écarquiller tout grand leurs yeux
Puisqu'à l'impossible ces gens se résignent.

Mais soudain c'est l'orage furieux qui s'abat
De concert chantent les sirènes éhontées
Alors que la foudre pourfend les âmes effrontées
D'avoir voulu fuir dans le lointain de leurs bras.

23:40 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie, bateau, liberté, cieux, mots, rêves |  Facebook | | | |