19/04/2012

La Suisse est un pays d'arriérés

 

En Suisse, nous votons contre les minarets, l'augmentation des semaines de vacances, le prix unique du livre, nous permettons la répression de certains droits fondamentaux et constitutionnels, nous voulons interdire l'apprentissage de la sexualité aux enfants, renégocier les accords de Schengen, expulser les criminels étrangers, opter pour la préférence nationale, stigmatiser les frontaliers sans qui notre économie serait au plus mal, et à côté de cela, nous nous voulons être des citoyens du Monde.

Alors je le dis, oui, la Suisse est un pays d'arriérés.

 

Grégoire Barbey

09:14 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (42) | Tags : suisse, votation, arriérés, monde |  Facebook | | | |